Nirjana ~ Terres Eternelles
« Et s'il existait un Monde où la Nature était encore belle et farouche ? Où l'Homme n'avait pas encore apposé son empreinte ? Un Monde où félins et canidés sauvages pourraient vivre libres, développer leur intelligence au-delà de tout ce qu'on a pu connaître. Ce Monde existe. Ces Terres Éternelles, où la Vie aura toujours le dernier mot, sont bien réelles. Nirjana. »


« Et s'il existait un Monde où les lois se réécrivent, où rien n'est plus fort que la Vie ? Félins et canidés vivent ici à l'abri de la cruauté Humaine... »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Nirjana ~ Terres Eternelles compte de nouveaux utilisateurs, pourquoi ne pas faire un peu de PUB et en ramener encore plus ? A toi de poursuivre notre conquête des parties "publicité" en y plantant le drapeau de Nirjana, Invité !


Partagez | 
 

 Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*

Aller en bas 
AuteurMessage
Konan
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 332
Points de Nirjana : 345
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 21
Localisation : Dans une forêt magique avec les licornes qui mangent des papillon multicolore et chient des arc-en-ciels!!! 8D

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Mâle
Âge : 7 ans

MessageSujet: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Ven 12 Juil - 15:37

Balade Imprévue
«citation ou autre»
Le soleil n'était pas encore apparu à l'horizon et pourtant j'étais déjà réveillé depuis un bon moment. J'étais là, étendu dans les hautes herbes de la savane à regarder le ciel nocturne, les étoiles et la lune laisser tranquillement place aux couleurs vives du soleil. Le spectacle était magnifique, j'adorais observer les astres lumineux avec ma douce alors qu'elle était toujours de se monde, mais désormais, je ne pouvais plus que me résoudre à son absence. Poussant un long soupir, je me releva et secoua ma large crinière caramel, puis je pris ensuite la direction de la forêt brumeuse. À ce moment là j'ignorais toujours pourquoi mes pattes me dirigeaient vers cet endroit. Alors que les paysages défilaient autours de moi je voyais le territoire émerger doucement de son sommeil au même moment que le soleil continuait son ascension dans le ciel. Les bruits de la journée commençaient à être de plus en plus présents autour de moi alors que ceux de la nuit disparaissaient doucement. J'entendais le chant des oiseaux qui s’excitaient à la vue de l'astre qui leur apportait chaleur et lumière.
Après ces quelques instants de course, je me retrouva en terres libres et un moment plus tard en plein coeur de la forêt brumeuse. Pourquoi étais-je venu ici au juste ? Les grands arbres qui m'entouraient semblaient menaçants alors que leurs racines étaient camouflées par la brume épaisse au même titre que les trous, les buissons épineux et mes propres pattes. Je n'arrivais même plus à voir où je posais les pattes. Pourtant, au lieu de faire demi-tour comme tous auraient fait, je continuais à m'aventurer dans cette forêt qui était tout sauf invitante.
Au bout que quelques instants de marche parmi cet épais brouillard qui semblait cacher un prédateur qui à tout moment pouvait me sauter à la gorge et m'achever. Je repéra un vieil arbre à demi-déraciné qui semblait suffisamment large et solide pour soutenir mon poids. Néanmoins, j'étais un lion et ce n'était pas dans mes habitudes de gripper dans les arbres. Pourtant, je ne pouvais supporter un instant de plus ce brouillard qui semblait me narguer alors que j,avais l'impression de lui laisser ma place de prédateur suprême. Je m'approcha alors de l'arbre, je pris mon élan et dans un mouvement puissant et fluide, j’atteignis le tronc de ce dernier. Je me hissa alors sur celui-ci puis m'installa confortablement. D'ici, le brouillard me semblait à nouveau un simple brouillard comme il y en a souvent aux aurores et je me sentais beaucoup mieux. Je bailla ensuite un bon coups avant de poser ma large tête sur mes pattes avant pour ensuite plonger dans un profond sommeil.


© Wandering Heart



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝



♥♥♥♥:
 


Dernière édition par Konan le Jeu 26 Déc - 22:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimir-Ra
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 318
Points de Nirjana : 284
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 20
Localisation : France!!!

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Femelle
Âge : 3 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Ven 12 Juil - 18:07

Je scrutais le sol, me mémorisant des moindres détails, en cas de danger, si je devais courir sans m'arrêter.Cela faisait déjà un bon moment que j'étais couchée sur cet arbre vêtu d'un minimum de feuilles. Comme mon rang l'exige, je surveillais les alentours en quête de danger, nul animal ne s'aventure ici excepté moi, j'ai grandi dans cette forêt lugubre après le massacre de ma famille, c'est ici que d'ailleurs, j'ai forgé mon courage... Alors que j'allai sauter de l'arbre, une odeur qui m'était inconnue caressa mon museau. C'était une odeur étrange, presque dangereuse mais sans idée de faire du mal derrière la tête. Je me forçai à rester tapie dans les feuilles dissimulant tout mon corps où seul mes yeux brillaient. J'entendis des bruits de pas, cela devait être un prédateur imposant. Une masse couleur de miel surgit de l'obscurité. Ses yeux scrutaient la forêt en quête de danger et se figèrent sur mon arbre. Il semblait ne pas m’apercevoir, tant mieux, je pourrai mieux lui sauter dessus au moindre mouvement suspect. Le lion marchai gracieusement, d'une fierté peu commune, cherchant refuge. Je savais que ses pattes lui étaient invisibles et que sa concentration était basé sur "ne pas marcher dans les buissons épineux, ni dans les trous". Pourquoi était-il venu jusqu'ici ? Il s'élança dans les airs pour atterrir en dessous de moi, un peu maladroitement car ce n'est pas dans leurs habitudes des lions de grimper aux arbres, sur une branche robuste et noire. Le brouillard s'épaissit comme s'il voulait m'empêcher de le surveiller, comme s'il voulait que je tombe dans ses entrailles et ne me relève jamais. Il monta aussi haut qu'il le put, brouillant ma vue et celle du nouveau venu. Sauf que je n'étais plus sûr qu'il voyait. Un grognement affirma mes pensées, il dormait. C'était le moment opportun! Je me mis à quatre pattes, en position d'attaque, et sentis mes muscles rouler dans mon corps. Ma queue se balançait de gauche à droite pour maintenir mon équilibre. Je sortis mes griffes et grattai l'écorce. Dans un élan gracieux et souple, je sautai vers le lion, l'impact sur son pelage de miel me coupa le souffle et en l'espace d'une seconde, nous roulâmes dans le vide. Nous nous écrasâmes au sol, lui sous moi et le fixai de mes grands yeux verts. Je grognai et le maintins au sol. Une expression de surprise se voila dans ses yeux ambres, un bon point pour moi! Un silence lourd régnait à présent, les corbeaux s'étaient tut, et seul l'humidité me ramena à la réalité. Je m'étais noyée dans ses prunelles. Je rapprocha mon museau de son oreille gauche, ses poils me chatouillèrent et lui murmurai d'un ton dangereux:
" Oh, grand roi de la jungle, que fais-tu ici dans cette forêt si sombre?"
Peut-être lançai-je ces mots un peu trop cyniquement car il retroussa ses babines. Le maintenant toujours au sol, mes deux pattes avant parsemées de rosettes sur ses puissants membres supérieurs. J'attendis la réponse, calmement, comme une bonne gardienne, qui se doit de veiller sur sa meute. L'Alpha aurait été très fière de moi, pour une fois que je ne m'engageai pas dans un combat, en fonçant tête baissait. Sa poitrine se soulevait difficilement, le choc, mais je desserrai quand même mon emprise pour le laisser humer l'air humide.



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝


By Konan
Merci beaucoup Konan!

Spoiler:
 


C'est mon amour qui m'a fait cette signa merchi de tout coeur <3:
 


Autre :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebloodmoon.forumactif.org
Konan
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 332
Points de Nirjana : 345
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 21
Localisation : Dans une forêt magique avec les licornes qui mangent des papillon multicolore et chient des arc-en-ciels!!! 8D

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Mâle
Âge : 7 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Sam 13 Juil - 2:39

(Tu as contrôler les geste de mon personnage, mais bon pas grave, je vais faire avec ^-^)

Balade Imprévue
«Always and Forever»
J'étais là aux côtés de ma douce, je sentais son souffle venir caresser mon cou alors qu'elle dormait paisiblement à mes côtés, son pelage de sable se fondait dans le mien alors que j'avais l'impression que nous ne faisions plus qu'un. Nous étions là, blotti l'un contre l'autre alors que nous nous trouvâmes sur ce grand rocher où nous avions l'habitude de nous reposer. Ce moment était si paisible, si doux, j'aurais souhaité que cela dure éternellement. Elle était là, elle était à mes côtés et nous étions heureux. Rien au grand rien n'aurait pu nous séparer. C'était mon âme soeur, ma douce moitié, ma chérie, ma reine. Je l'aimais, je l'aimais tant ! Oh, pourquoi me l'avoir enlevé si brusquement et si injustement ? Son regard d’émeraude s'ouvrit puis elle plongea son doux regard dans le mien, je lui sourit et elle me rendit se sourire. La jeune lionne roula alors sur le dos puis je lui lécha l'oreille pour lui démontrer de mon amour.
Mais c'est alors qu'elle se retourna brusquement et me fit face dans un grognement qui n'avait rien de joueur. Ses babines étaient retroussées, ses membres tendus et son regard semblait me transpercer. Que lui arrivait-elle soudainement ? Pourquoi se retournait-elle contre-moi ? Mais avant que je n'ai le temps de réagir, elle s'était retrouver sur moi et me poussait en bas de notre rocher. La force de l'impact m'empêchait de me relever alors que la surprise envahit mon regard d'ambre. Lorsqu'elle se retrouva sur mon ventre et qu'elle rugit à nouveau contre moi, je ne comprit plus rien, que lui arrivait-il ? Elle semblait prête à plonger ses longs crocs dans ma chair afin de me voler mon souffle de vie. Mais je ne pouvais me résigner à l'attaquer, c'était elle ma raison de vivre, plutôt mourir que lui faire le moindre mal. Mais au lieu de m'achever, elle approcha sa gueule de mon oreille dans un mouvement fluide : " Oh, grand roi de la jungle, que fais-tu ici dans cette forêt si sombre ? "

Ma vue devint alors trouble, puis tout autour de nous devint noir pour finalement laisser place à la forêt brumeuse. Lorsque je dirigea à nouveau mon regard doré vers ma bien-aimée, celle-ci avait laissé place à une jeune léopard aux yeux de jades. Je retroussa alors mes babines alors que je sentais une rage sans borne montrer en moi. Comment un léopard pouvait avoir suffisamment de cran pour venir s'attaquer à moi alors que nous étions en terres libres ?! Comment pouvait-elle oser s'attaquer à quelqu'un alors qu'il était endormit ? Il fallait soit être un idiot soit vouloir trouver la mort pour oser s'en prendre au Lieutenant de la meute Noblesse. Quoiqu'il en soit, cet individu venait de réussir son coup. Il venait de me mettre hors de moi et ce pour de bon ! Mes yeux d'ambres semblaient lancer des éclairs alors que je la repoussais d'un puissant coup de patte, je rugis alors d'un rugissement si puissant que tous devaient l'avoir entendue, puis, dans un mouvement rapide et tout en souplesse, je me releva. Je me retrouva alors face à la léopard en position d'attaque, tous mes membres étaient tendus et tous mes sens étaient en alertes. Si elle cherchait un combat, elle allait être servie, on ne s'attaquait pas à moi sans en payer le prix !

" Comment oses-tu t'attaquer au lieutenant de la meute Noblesse alors que nous sommes en terres libres ?! Est-ce donc la mort que tu es venue chercher ici ? "

Je sentais mon sang bouillir dans mes veines, la rage qui me hantait depuis des années venait de refaire surface. Que me voulait donc cette jeune léopard ? Était-elle venue proclamer un message de guerre à la meute Noblesse ? L'odeur de la meute Agilité était présente sur tout son être. Avaient-ils décidés de nous combattre ? Mais si c'était le cas, pourquoi avoir envoyer cette léopard au lieu de l'Alpha ou du Lieutenant ? Et pourquoi venir nous attaquer en terres libres ? Cela n'avait tout bonnement aucun sens. Que me voulait-elle donc ? Mes yeux semblaient animés d'un animosité et d'une rage sans bornes alors que je la fixais et l'examinais en attente de sa réponse. Si celle-ci ne me donnait pas une bonne explication quant à son geste, je n'aurais d'autre choix que de la combattre et cela risquait d'être violent.


© Wandering Heart



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝



♥♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimir-Ra
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 318
Points de Nirjana : 284
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 20
Localisation : France!!!

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Femelle
Âge : 3 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Sam 13 Juil - 12:49

Alors qu'une seconde auparavant, mes griffes étaient prêtes à le déchiqueter, désirant laisser de grands sillons bordeaux sur son doux pelage fauve, le lion me repoussa d'un grand coup de patte et je roulai au sol gravant la terre de mes puissantes griffes pour amortir ma chute. J'évitai soigneusement les pièges que cachait ce lieu tout en roulant. Je me relevai avec autant de grâce et de fluidité que possible et lui fit face, mes muscles roulant sous ma peau. Je poussai un rugissement glacial et haineux, et le fixai de mes grands yeux émeraudes. Les siens pétillaient de colère mais surtout de rage! D'un mouvement sensuel et comme le faisait si bien les léopards, une patte devant l'autre, je lui tournai autour resserrant petit à petit mes cercles vicieux. Je le fixai d'un air arrogant et hautain quand il m'adressa enfin la parole (j'y croyais presque plus):

" Comment oses-tu t'attaquer au lieutenant de la meute Noblesse alors que nous sommes en terres libres ?! Est-ce donc la mort que tu es venue chercher ici ? "

Un rire amer s'empara de ma gorge et le laissai s'échapper librement, il s'évanouit lentement vers le soleil masqué par les arbres presque dénudés. Lieutenant? Lui? Je ne pus m'empêcher de lui répondre d'une manière sarcastique.

" Nimir-Ra, Gardienne de la Meute Agilité... Lieutenant? Vraiment? Mais dis donc mon chaton, tu es sans une égratignure et tu oses me dire que ce grade t'appartiens? En tant que gardienne, je me dois de surveiller les alentours, la plupart des prédateurs qui veulent nous encercler arrive par la Forêt Brumeuse. Il est donc normal que je m'interroge sur tes intentions, mon minet. Certes tu es un lion, mais ton audace ne me fait pas trembler. J'aurais peut-être dû incarner un autre rôle, mais dans ma meute les grandes places étaient déjà occupées. Tu me demande si je suis venue chercher la mort et bien soit, tues moi, je n'ai point peur de la mort, je l'ai affrontée maintes fois et elle ne s'est jamais emparée de moi. Je ne suis pas venue la chercher, mais protéger ma meute et je ne tolérerai qu' un quelconque félin cherche à nous nuire. Et toi qu'est-tu venu chercher par ici, une âme sœur ? Tu ne trouveras que des vagabonds et crois moi j'ai vécu assez longtemps ici que qui-que ce soit qui s'introduis ici a une raison valable. D'ailleurs, si tu es vraiment lieutenant où sont passer tes cicatrices, mais non j'allais oublier, veuillez m'excuser, tu ne t'es jamais battu! Voici un petit cadeau de ma part, tu me remercieras plus tard, chaton. "

Et comme pour affirmer mes propos, je me jetai sur lui et d'un coup de patte, lui entailla l’œil droit. La sensation de ma griffe acérée sur sa chaire me ravie. Du sang s'écoula le long de son poil. ce coup-là, il ne l'avait pas vu venir! Je voulais lire la peur que ferait mon prochain mouvement, je voulais qu'il me craigne. Rapprochant ma gueule de lui, je lui léchai furtivement le sang qui s'écoulait de la plaie. Un goût amer et métallique s'empara de ma gueule, une explosion de plaisir s'écoula le long de mon corps, me faisant fermer les yeux. Des souvenirs sanglants de vengeance m’assaillirent sous forme de flash-back. Je marchai dans la forêt brumeuse, me délectant d'une odeur familière, l'odeur de l'ours. J'avançai paisiblement me remémorant le massacre commis par les ours sur ma famille. Un sentiment de vengeance m'envahit. J’aperçus un ours, se grattant contre un tronc d'arbre lacéré par ses griffes aiguisées. Je lui sautai dessus, lui déchirant le ventre en lambeau de chaire sanguinolente et m'empara de son cœur. C'était une proie exquise. M'arrachant de mes somptueux souvenirs, je me dégageai et me léchai les babines, restant toujours sur mes gardes au cas où il aurait la sombre idée de lancer une contre-offensive lui traverserai la tête. J'avais envie de lui arracher ses entrailles mais ce lion n'y était pour rien, ce n'était pas lui qui avait massacré mon petit clan. Je secouai la tête pour chasser ses idées funestes. Je ne voulais en aucun cas provoquer une guerre de clan, l'Alpha ne me pardonnerait jamais et je n'aurais plus de meute, plus de famille. Je voulais avant tout, les protéger.



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝


By Konan
Merci beaucoup Konan!

Spoiler:
 


C'est mon amour qui m'a fait cette signa merchi de tout coeur <3:
 


Autre :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebloodmoon.forumactif.org
Konan
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 332
Points de Nirjana : 345
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 21
Localisation : Dans une forêt magique avec les licornes qui mangent des papillon multicolore et chient des arc-en-ciels!!! 8D

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Mâle
Âge : 7 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Sam 13 Juil - 14:33

Balade Imprévue
«Always and Forever»
Néanmoins, alors que je m'attendais à des excuses de sa part, je ne reçus qu'un rire amer. Elle semblait comme prise d'une folle meurtrière et je ne semblais pouvoir rien y faire. Cette léopard semblait venue ici afin de combattre, voir tuer et visiblement je n'aurai d'autres choix que de me lancer dans la bataille. Pourtant, j,avais beau être Lieutenant, je n'aimais as combattre, voir le sang des autres couler ne m'avait jamais apporter satisfaction. J'avais toujours préférer une approche plus pacifique, moins violente et sanglante. Mais il ne fallait pas se méprendre, j'étais un adversaire redoutable j'avais déjà combattu à plusieurs reprise dans le passé, mais je n'y avait jamais pris goût.

" Nimir-Ra, Gardienne de la Meute Agilité... Lieutenant? Vraiment? Mais dis donc mon chaton, tu es sans une égratignure et tu oses me dire que ce grade t'appartiens? En tant que gardienne, je me dois de surveiller les alentours, la plupart des prédateurs qui veulent nous encercler arrive par la Forêt Brumeuse. Il est donc normal que je m'interroge sur tes intentions, mon minet. Certes tu es un lion, mais ton audace ne me fait pas trembler. J'aurais peut-être dû incarner un autre rôle, mais dans ma meute les grandes places étaient déjà occupées. Tu me demande si je suis venue chercher la mort et bien soit, tues moi, je n'ai point peur de la mort, je l'ai affrontée maintes fois et elle ne s'est jamais emparée de moi. Je ne suis pas venue la chercher, mais protéger ma meute et je ne tolérerai qu' un quelconque félin cherche à nous nuire. Et toi qu'est-tu venu chercher par ici, une âme sœur ? Tu ne trouveras que des vagabonds et crois moi j'ai vécu assez longtemps ici que qui-que ce soit qui s'introduis ici a une raison valable. D'ailleurs, si tu es vraiment lieutenant où sont passer tes cicatrices, mais non j'allais oublier, veuillez m'excuser, tu ne t'es jamais battu! Voici un petit cadeau de ma part, tu me remercieras plus tard, chaton. "

Alors que j'allais répliquer, la jeune Gardienne se précipita à nouveau sur moi et m'asséna un violent coup de griffe en plein visage. Je senti l'une de ses griffes m'entailler l'oeil droit alors que je faisait un bond arrière pour éviter de recevoir un autre coup. Je senti alors le sang couler le long de ma joue pour aller s'écraser au sol. L'odeur acre du sang vint alors s'engouffrer dans ma gorge alors que j'observais la jeune prédatrice. Elle semblait profondément fière de son coup, une sorte d'extase sadique semblait savoir emparé d'elle. Cette léopard n'avait visiblement aucun respect pour la vie et cela me désolait. La félidé au pelage tacheté semblait une cause perdue, comment l'Alpha de sa meute pouvait la laisser agir ainsi ? Si elle serait tombé sur un autre félin, elle aurait bien pût déclencher une guerre à elle seule alors qu'elle semblait croire qu'elle protégeait sa meute. Mais savait-elle seulement que ses actions apportaient plus de tords que de biens aux siens ? J'ignorais ce que ce félin avait derrière la tête, mais ce que je savais c'était que m'engager dans un combat avec elle ne me servirait strictement à rien. Même si je la tuais pour prouver ma puissance à quoi cela avancerait-il ma meute ? Les membres de la meute Agilités risquaient de nous attaquer à cause de mon geste et je ne voulais pas prendre un tel risque. Je refusais de mettre les miens en danger simplement pour prouver ma puissance.

" Écoute-moi bien, j'ignore ce que tu es venue faire ici, mais quant à moi je ne suis pas venu afin de faire couler le sang d'autrui. Je suis simplement venu me reposer. De plus, qu'a-t-il bien pu te faire croire que je voulais m'en prendre à ta meute ? Je dormais paisiblement sur un vieux tronc d'arbre. Tes paroles n'ont pour moi aucun sens et je ne perdrai pas mon temps à tenter de te résonner. Néanmoins, écoutes bien mon conseil, cesse de t'attaquer à n'importe qui n'importe quand, tu risquerais de déclencher une guerre et de mettre la vie des tiens en danger. "

Je pris une courte pause et soupira, je lécha ensuite ma patte avant droite pour aller éponger le sang qui ruisselait toujours de ma blessure. Mon regard se posa ensuite à nouveau sur la Gardienne.

" Pour cette fois je ne tiendrai pas rigueur de ton comportement, mais sache que ton Alpha sera informer de ton comportement et que la prochaine fois que tu attaque un membre de la meute Noblesse en terre libres, ce sera ton dernier geste. "

J'avais prononcer ces paroles avec un calme complet, je ne souhaitais pas entrer dans le jeu de ce félidé. Si cela se trouvait, elle se délectait de voir les autres s,emplir de colère et foncer aveuglement sur elle. Les gestes posés dans un élan de rage étaient souvent ceux qui nous perdaient. Je me refusais de lui donner une telle satisfaction.


© Wandering Heart



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝



♥♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimir-Ra
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 318
Points de Nirjana : 284
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 20
Localisation : France!!!

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Femelle
Âge : 3 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Sam 13 Juil - 17:38

Je m'écartai de lui, fière de moi, maintenant il avait l'allure d'un lieutenant qui avait faire la guerre. Il ne me remercia même pas, tss tss tss... J'observai les alentours quand il m'adressa enfin la parole, il me remerciera peut-être!

" Écoute-moi bien, j'ignore ce que tu es venue faire ici, mais quant à moi je ne suis pas venu afin de faire couler le sang d'autrui. Je suis simplement venu me reposer. De plus, qu'a-t-il bien pu te faire croire que je voulais m'en prendre à ta meute ? Je dormais paisiblement sur un vieux tronc d'arbre. Tes paroles n'ont pour moi aucun sens et je ne perdrai pas mon temps à tenter de te résonner. Néanmoins, écoutes bien mon conseil, cesse de t'attaquer à n'importe qui n'importe quand, tu risquerais de déclencher une guerre et de mettre la vie des tiens en danger. "

Euh, ben loupé, quel malpoli! Un merci n'arrache pas les crocs, je lui apprendrai les bonnes manières un jour ! Je l'ai peut-être enfoncé, le pauvre, il faudrait que je m'excuse mais on ne vient pas faire de sieste ici, c'est un acte inconscient! Il se lécha tranquillement la patte droite pour se débarbouiller de son sang, quel gâchis! Franchement, cerise sur le gâteau, il me sous-estimait, je ne m'attaque pas à n'importe qui. Au moment où j'allais répliquer il continua :

" Pour cette fois je ne tiendrai pas rigueur de ton comportement, mais sache que ton Alpha sera informer de ton comportement et que la prochaine fois que tu attaque un membre de la meute Noblesse en terre libres, ce sera ton dernier geste. "

Alors là c'était le comble du comble, comment osait-il me dire ça? Qu'il irait rapporter à l'Alpha!

" Tu parles de mon comportement, Konan, mais as-tu seulement conscience du tien? Tu ne m'as pas remercié, j'ai sauvé ton honneur, Lieutenant, je t'ai infligé une cicatrice qui te rends... Eum... redoutable. Je ne m'attaque pas à n'importe qui, seulement, aucun animal sain d'esprit ne viendrait faire une petite sieste dans ces bois. Sais-tu pourquoi? Alors revenons à ta question, pourquoi je croyais que tu voulais du mal aux léopards? La réponse est pourtant simple, c'est la première fois que je te vois ici, la meute n'est pas très loin de la forêt et c'est mon poste de surveillance, de plus tu es un lion, ce qui représente une grande menace pour mon clan. Rapporte tout cela à l'Alpha si tu le souhaite, simplement tu paraîtras peut-être faible à ses yeux en rapportant au lieu de corriger. De plus tu ne me connais pas, ne me sous-estime pas, ce n'est pas toi qui a vu tout ton clan périr sous tes yeux alors que tu n'étais qu'un petit, je me trompe? Peut-être as-tu perdu quelqu'un mais moi j'ai oublié l’insouciance, la naïveté d'un petit et l'inconscience. Je ne souhaite pas déclencher de guerre, juste protéger ce qui est à présent ma famille."

Je regardai toujours ses yeux ambres, ils m'hypnotisaient, pourquoi au fond de moi, n'avais-je pas envie réellement de le tuer, le problème serait réglé! Il me rendait presque triste, triste de ce qu'il pense de moi, triste de ce qu'il croit savoir de moi. Alors je m'assis et comptai jusqu'à dix, le temps de ne pas pleurer pour m'être remémorer mon passé et l'avoir partagé avec un inconnu. Une pluie fine commençait à ruisseler, voilant le ciel de nuages gris. Des frissons parcoururent tout mon corps et j'avais froid, si froid, si seulement ma meute était auprès de moi, se lovant contre moi pour oublier le froid de cette forêt. Alors je ne pus n’empêcher de verser des larmes, je pleurai en silence écoutant le fin clapotis de l'eau qui tomber au sol, laissant place à de la boue. Je ne voulais pas qu'il me voit pleurer, c'est une preuve de faiblesse dans un moment et lieu pareil, mais c'était plus fort que moi.



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝


By Konan
Merci beaucoup Konan!

Spoiler:
 


C'est mon amour qui m'a fait cette signa merchi de tout coeur <3:
 


Autre :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebloodmoon.forumactif.org
Konan
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 332
Points de Nirjana : 345
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 21
Localisation : Dans une forêt magique avec les licornes qui mangent des papillon multicolore et chient des arc-en-ciels!!! 8D

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Mâle
Âge : 7 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Dim 14 Juil - 21:07

Balade Imprévue
«Always and Forever»
" Tu parles de mon comportement, Konan, mais as-tu seulement conscience du tien? Tu ne m'as pas remercié, j'ai sauvé ton honneur, Lieutenant, je t'ai infligé une cicatrice qui te rends... Eum... redoutable. Je ne m'attaque pas à n'importe qui, seulement, aucun animal sain d'esprit ne viendrait faire une petite sieste dans ces bois. Sais-tu pourquoi? Alors revenons à ta question, pourquoi je croyais que tu voulais du mal aux léopards? La réponse est pourtant simple, c'est la première fois que je te vois ici, la meute n'est pas très loin de la forêt et c'est mon poste de surveillance, de plus tu es un lion, ce qui représente une grande menace pour mon clan. Rapporte tout cela à l'Alpha si tu le souhaite, simplement tu paraîtras peut-être faible à ses yeux en rapportant au lieu de corriger. De plus tu ne me connais pas, ne me sous-estime pas, ce n'est pas toi qui a vu tout ton clan périr sous tes yeux alors que tu n'étais qu'un petit, je me trompe? Peut-être as-tu perdu quelqu'un mais moi j'ai oublié l’insouciance, la naïveté d'un petit et l'inconscience. Je ne souhaite pas déclencher de guerre, juste protéger ce qui est à présent ma famille. "

Suite à ses paroles, je compris, tout comme moi elle avait perdue beaucoup dans son passé. Évidemment cela n'excusait aucunement son comportement, elle n'avait aucun droit d'attaquer qui que se soit en terres libres. Pourtant, ce soudain changement de comportement capta mon attention. Peut-être serais-je capable d'enfin pouvoir avoir une vrai conversation avec cette féline. Je décida donc de me jeter à l'eau.

" Écoute, je comprends que tu souhaites protéger les tiens, mais ce n'était pas le bon moyen de t'y prendre. Et sache qu'un bon lieutenant ne tuera pas, mais il posera des gestes réfléchis afin de protéger sa meute et c'est exactement ce que je fais. J'ignore comment cela fonctionne dans ta meute, mais dans la meute Noblesse, un bon guerrier n'est pas un meurtrier, mais bien un félin réfléchit qui agit pour le bien des siens. Quant à ton passé, cela n'excuse pas tout... "

Je pris alors un pause puis je soupira avant de m'asseoir au sol tout en gardant un oeil sur le félidé au cas ou elle déciderait d'attaquer. Lorsque je ferma les yeux pour expirer, je sentis ma plaie sur mon oeil, je serai probablement marquer à jamais à cause d'elle. Pouvais-je me permettre de lui raconter mon passé ? Elle venait tout juste d'en faire autant, mais pouvais-je à mon tour prendre un tel risque ? Je ne pouvais pas lui raconter tout de mon passé, ce serait un trop grand risque. Néanmoins, je pouvais probablement lui donner un court aperçu de celui-ci, histoire de lui faire comprendre qu'elle n'était pas la seule à avoir vécue des choses difficiles.

" Mon propre passé n'est pas aussi reluisant que tu sembles le croire. Mais sache que se n'est pas notre passé qui fait de nous ce que nous sommes. Tu es le maître de toi même, tu ne dois pas laisser le reste influencer ta façons d'être. Ne te laisse pas changer par ton passé, et regarde plutôt ton futur. Regarde ta meute, celle qui fera de toi ce que tu seras et qui t'aidera à avancer. Ne laisse pas ta colère t'aveugler, car elle n'est que la mort incarner sous une forme plus séduisante. "

Je n'étais pas certain si mes paroles allaient avoir l'effet escomptées, mais je l'espérais. Cette léopard semblait cachée bien des choses derrière son regard de jades ce qui me poussait à vouloir en savoir plus sur elle et aussi à l'aider.


© Wandering Heart



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝



♥♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimir-Ra
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 318
Points de Nirjana : 284
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 20
Localisation : France!!!

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Femelle
Âge : 3 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Lun 15 Juil - 12:45

Mes larmes cessèrent de couler sur mon visage, j'espérais que Konan ne l'avait pas remarqué. Ma queue se baladait de gauche à droite en attendant une veine réponse de sa part.
Enfin je captai une pointe d'attention chez lui, pourquoi maintenant et pas avant? Dieu seul le sait... Ce lion commençait à me plaire, je ne sais pourquoi mais quelque chose me dit dans son regard que lui aussi avait eu un passé très lourd. Alors il m'adressa la parole:


" Écoute, je comprends que tu souhaites protéger les tiens, mais ce n'était pas le bon moyen de t'y prendre. Et sache qu'un bon lieutenant ne tuera pas, mais il posera des gestes réfléchis afin de protéger sa meute et c'est exactement ce que je fais. J'ignore comment cela fonctionne dans ta meute, mais dans la meute Noblesse, un bon guerrier n'est pas un meurtrier, mais bien un félin réfléchit qui agit pour le bien des siens. Quant à ton passé, cela n'excuse pas tout... "

Et voilà qu'il me donne des conseils, s'en ai assez! Il fit une courte pause pour reprendre sa respiration. S'il ne reprend pas très vite la parole, je vais m'en charger à sa place. La fine pluie ruisselait sur mon pelage formant un nuage de brume rasant le sol. Il s'assit tout en me scrutant et parut réfléchir. Soudain, il s'exclama:

" Mon propre passé n'est pas aussi reluisant que tu sembles le croire. Mais sache que se n'est pas notre passé qui fait de nous ce que nous sommes. Tu es le maître de toi même, tu ne dois pas laisser le reste influencer ta façons d'être. Ne te laisse pas changer par ton passé, et regarde plutôt ton futur. Regarde ta meute, celle qui fera de toi ce que tu seras et qui t'aidera à avancer. Ne laisse pas ta colère t'aveugler, car elle n'est que la mort incarner sous une forme plus séduisante. "

Prenant soudain conscience de ses paroles, je sus qu'il me conseillait. Il s'enfonçait un peu plus.

"Je n'ai point besoin de tes conseils, Konan. Je sais que mon passé n'efface pas mon comportement, mais il l'influence et c'est lui qui a fait ce que je suis devenue. En parlent de comportement tu voulais dire mon cynisme? C'est mon caractère que j'ai forgé depuis mon enfance pour me faire respecter, maintenant la plupart de la meute a confiance en moi. Peut-être de ta griffure? Hum... disons, que c'est pour ton honneur et si tu n'as pas apprécié j'en suis navré. Mais si tu parles du fait que je t'ai sauté dessus quand tu ronronnait en dormant, alors c'est ma philosophie, AUDACE SURPRISE INTELLIGENCE et PUISSANCE mais pas MEURTRE. Qui ne tente rien n'a rien. Alors , Lieutenant Konan, nous allons maintenant aborder la stratégie pour t'expliquer mon raisonnement que tu ne comprends pas. Je pense que tu adoreras cette partie de la conversation, parler stratégie avec une femelle, c'est si rare! En théorie, je suis d'accord avec toi, le meurtre ne sert à rien, il faut réfléchir et ne pas attaquer n'importe qui. En pratique, nous savons tout deux que c'est différent. Je suis un léopard et donc moins opposante que toi, j'ai besoin que l'on me respecte et que l'on me craigne, pour cela j'ai besoin d'intimidation et de surprise. La surprise prend au dépourvu quiconque se fait piéger et réfléchit beaucoup moins, ce qui me laisse le temps d'attaquer. Alors, tu m'as reprochée de m'attaquer à n'importe qui et de me conduire en meurtrière. Tu as faux sur toute la ligne. Imaginons que j'adopte ta stratégie et qu'un lion autre que toi s'introduis en territoire libre et que celui-ci a dans la tête d'envahir la meute Agilité. Je saute de l'arbre et lui demande avec diplomatie qu'est-ce qui l'amène ici. Bien évidemment, il ne me répondra pas qu'il vient exterminer mon clan, mais qu'il est venu se balader, bailler aux corneilles. Et si je devais croire ce qu'il me raconte, une fois que j'aurais le dos tourné, il partirait. Dans ce cas en rentrant chez moi, que vais-je découvrir, s'il ne m'a pas lacéré la poitrine avant? Un désastre. Comprends-tu maintenant mes actes et mon comportement? Ton regard est sincère, tu semble dire la vérité, ce qui n'empêche pas que je reste sur mes gardes."

Je me remis sur pattes et recula dans la brume, silencieusement. Une seconde plus tard, j'arrivai de l'autre côté, derrière Konan, et m'approchai en le frôlant. Je le contournai et me mis face à lui. La pluie avait cesser de tomber, le brouillard se faisait plus épais et j'étais tremper. J'avais froid.



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝


By Konan
Merci beaucoup Konan!

Spoiler:
 


C'est mon amour qui m'a fait cette signa merchi de tout coeur <3:
 


Autre :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebloodmoon.forumactif.org
Konan
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 332
Points de Nirjana : 345
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 21
Localisation : Dans une forêt magique avec les licornes qui mangent des papillon multicolore et chient des arc-en-ciels!!! 8D

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Mâle
Âge : 7 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Jeu 18 Juil - 17:29

Balade Imprévue
«Always and Forever»
" Je n'ai point besoin de tes conseils, Konan. Je sais que mon passé n'efface pas mon comportement, mais il l'influence et c'est lui qui a fait ce que je suis devenue. En parlent de comportement tu voulais dire mon cynisme? C'est mon caractère que j'ai forgé depuis mon enfance pour me faire respecter, maintenant la plupart de la meute a confiance en moi. Peut-être de ta griffure? Hum... disons, que c'est pour ton honneur et si tu n'as pas apprécié j'en suis navré. Mais si tu parles du fait que je t'ai sauté dessus quand tu ronronnait en dormant, alors c'est ma philosophie, AUDACE SURPRISE INTELLIGENCE et PUISSANCE mais pas MEURTRE. Qui ne tente rien n'a rien. Alors , Lieutenant Konan, nous allons maintenant aborder la stratégie pour t'expliquer mon raisonnement que tu ne comprends pas. Je pense que tu adoreras cette partie de la conversation, parler stratégie avec une femelle, c'est si rare! En théorie, je suis d'accord avec toi, le meurtre ne sert à rien, il faut réfléchir et ne pas attaquer n'importe qui. En pratique, nous savons tout deux que c'est différent. Je suis un léopard et donc moins opposante que toi, j'ai besoin que l'on me respecte et que l'on me craigne, pour cela j'ai besoin d'intimidation et de surprise. La surprise prend au dépourvu quiconque se fait piéger et réfléchit beaucoup moins, ce qui me laisse le temps d'attaquer. Alors, tu m'as reprochée de m'attaquer à n'importe qui et de me conduire en meurtrière. Tu as faux sur toute la ligne. Imaginons que j'adopte ta stratégie et qu'un lion autre que toi s'introduis en territoire libre et que celui-ci a dans la tête d'envahir la meute Agilité. Je saute de l'arbre et lui demande avec diplomatie qu'est-ce qui l'amène ici. Bien évidemment, il ne me répondra pas qu'il vient exterminer mon clan, mais qu'il est venu se balader, bailler aux corneilles. Et si je devais croire ce qu'il me raconte, une fois que j'aurais le dos tourné, il partirait. Dans ce cas en rentrant chez moi, que vais-je découvrir, s'il ne m'a pas lacéré la poitrine avant? Un désastre. Comprends-tu maintenant mes actes et mon comportement? Ton regard est sincère, tu semble dire la vérité, ce qui n'empêche pas que je reste sur mes gardes. "

Lorsqu'elle termina de prononcer ses paroles je compris que plus je tentais de l'aider en lui donnant des conseils, moins elle m'écouterait et moins j'aurais de chance de lui faire comprendre ma vision des choses. Je ne pouvais me permettre de continuer sur ce chemin, je devais trouver un meilleur moyen afin de lui faire comprendre ce que je pensais de la vie. Pourtant, plus je réfléchissais, moins je semblais certains de ce que j'avais toujours cru, je doutais désormais de mes propres convictions. Je doutais de ce qui pour moi avait toujours été ma réalité. Une pensée traversa alors mon esprit confus, si la nuit où Artémis avait péril j'avais eu la même vision des choses que Nimir-Ra, aurais-je été en mesure de la sauver ? Plus j'y réfléchissais, moins j'étais certains de moi-même, avais-je pris la pire décision de ma vie en souhaitant changer mon être ? Avais-je provoquer la mort de ma douce ? Si j'avais conservé ma façon de penser lorsque j'étais plus jeune, si j'avais emprunté la même voix que Nimir-Ra, si je n'avais pas flancher face à mon paternel. Aurais-je été un meilleur lieutenant, aurais-je été plus fort, plus courageux et aurais-je été en mesure de sauver mon âme soeur ? Mon passé douloureux était-il uniquement causé par mon manque de cynisme ? Suis-je en quelque sorte la propre cause de tous mes malheurs ? Il est vrai que dans certains cas il aurait pu s'avérer utile d'adhérer à la philosophie de cette léopard. Mais est-ce que cela pouvait s'appliquer sur tout ? Mes yeux d'ambres croisèrent alors ceux de la jeune gardienne. Ses yeux d'émeraudes semblaient dégager une assurance infini alors que je savais que dans les miens devait briller le doute et l'incertitude et je détestais cela. Je détourna alors à nouveau le regard et réfléchis encore plus profondément. Je ne voulais pas être faible, j'étais un prédateur, un lion, un fauve aux armes redoutables, je possédais une force incroyable et pourtant je me sentais faible face à cette léopard. Ce n'était pas normal, j'étais un lieutenant, j'aurais probablement dût la tuer ou du moins la blesser gravement lorsqu'elle m'a attaqué, mais au lieu de cela je suis resté là à parler sans attaquer. J'avais eu exactement la même réaction qu'un chaton aurait eu, j'avais paru faible devant l'ennemi. Exactement comme lors de la mort d'Artémis, j'avais fui... Plus jamais, JAMAIS ! Je ne fuirais ! je me répéta cette phrase encore et encore. Plus jamais je ne paraîtrais faible, jamais je ne laisserais qui que ce soit faire du mal au miens, plus jamais je ne serais soumis, je serai à présent un fauve redoutable dont le nom fera trembler les plus faibles. Cette marque sur mon oeil droit marquerait ce nouveau départ, cette marque me rappellera que plus jamais je ne serai faible. Lorsque je posa à nouveau mon regard d'ambre sur Nimir-ra, celui-ci semblait briller d'une énergie nouvelle. La pluie qui tombait à ce moment semblait faire ressortir mon regard et ma blessure de mon visage. Je me sentais à nouveau fort.

" Tu as raison ma chère Nimir-Ra, j'étais faible, durant des années j'avais préféré rester ainsi afin d'aider les autres, mais aujourd'hui je me rends compte qu'en agissant ainsi je n'avais pas aidé les miens, j'avais aidé les autres, mais en laissant les miens de côté. Il semblerait que j'avais tort et que tu avais raison, il semblerait que contrairement à ce que je pensais, j'étais faible. Je n'avais jamais réellement été hostile envers qui que ce soit, même envers toi alors que tu es une Gardienne de la meute Agilité et que tu m'as attaquée ! "

J'esquissa alors un sourire suivit d'un petit rire cynique.

" Mais désormais, sache que plus jamais cela ne se reproduira, à l'avenir, si qui que ce soit ose s'en prendre à moi, ce sera la mort qui l'attendra, aucune explication ne pourra jamais sauver sa misérable vie. Tu m'as enfin ouvert les yeux, lors de ce combat entre mon paternel et moi, j'aurais dû l'achever et non le laisser vivre alors qu'il avait tué ma mère, je n'aurais jamais dû fuir devant les flammes alors que ma douce brûlait vive, je n'aurais jamais dû faire preuve d'autant de gentillesse. Cela ne m'a toujours apporté que tristesse et malheur ! Ma vie changera, je ne serai plus le même et quiconque oserait me défier se retrouvera face à la mort. Je suis un lion, le Lieutenant de la meute Noblesse et bientôt lorsque tu entendras mon nom, tu sauras que grâce à toi, le jeune fauve que tu avais jadis connut est devenu un des félins les plus craints des terres de Nirjana. Je te dis donc merci, merci d'avoir laissé mon ancienne nature refaire surface et merci de m'avoir permis de voir la vérité en ce qui concerne la vie. "

Je pris alors une courte pause tout en ne détachant point mon regard de la jeune Gardienne, elle semblait avoir froid sous cette pluie glaciale. Ce n,étais pas mon cas, bien que j'étais moins à l'aise sous cette température, ma large crinière me gardait au chaud. La pluie qui tombait avait trempé mon pelage alors que ma plaie c'était nettoyé et qu'elle ne me faisait plus souffrir.

" Souhaites-tu connaître ma nouvelle manière de voir la vie jeune Gardienne ? C'est très simple comme concept, la vie n'a rien de réjouissant, nous sommes dans un monde de ténèbres et nous sommes au beau milieu d'une guerre. Une guerre qui nous semble invisible et inexistante alors qu'en même temps, nous sommes plus que conscient qu'elle nous entoure. Cette bataille que tout comme moi tu sembles trop bien connaître. Cette guerre infinie entre la vie et la mort. Cette guerre qui nous a enlevé tout ce que nous avions de plus précieux, qui a ruiné notre existence, cette guerre qui semble nous tuer à petit feu, cette guerre qui ne cessera jamais, cette guerre qui nous entoure et nous pousse à combattre alors que parfois nous souhaitons laisser tomber... Vois-tu, rien dans ce triste monde ne pourra jamais me faire oublier cette guerre qui m'a tout pris. Mais je te remercie, je te remercie de m'avoir ouvert les yeux Nimir-Ra et c'est pourquoi malgré mes nouvelles résolutions je te laisse partir sans te voler ton souffle de vie, car c'est toi qui a fait de moi ce que je suis. "

C'est alors que je souris, je souris, car pour une fois je savais que quoi que cette jeune léopard choisisse de dire ou de faire, cela ne m'atteindra pas. Je savais que pour une fois c'était moi qu'aurais l'avantage durant cette rencontre.


© Wandering Heart



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝



♥♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimir-Ra
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 318
Points de Nirjana : 284
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 20
Localisation : France!!!

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Femelle
Âge : 3 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Ven 19 Juil - 13:38

Nimir-Ra
Balade Imprévues ~





J'avais exposé ma stratégie, il ne pouvait me contredire sur ce point là. Je le sentais réfléchir à ce que je lui avait annoncé. Puis quand il me fixa de nouveau, une nouvelle lueur faisait briller ses yeux d'ambres. Que diable c'était-il passé dans sa tête pendant ce temps-là? Je frissonnais toujours, mes pensée dérivèrent à mon vœux le plus cher que j'ai toujours gardé au fond de mon cœur, avoir un compagnon qui m'aimerait, qu'il se colle à moi quand j'ai froid, que nos deux cœurs battent à l'unisson. Je sentis son regard se poser sur mes yeux de jade, alors sa réponse me frappa de plein fouet (Wouaw!):

" Tu as raison ma chère Nimir-Ra, j'étais faible, durant des années j'avais préféré rester ainsi afin d'aider les autres, mais aujourd'hui je me rends compte qu'en agissant ainsi je n'avais pas aidé les miens, j'avais aidé les autres, mais en laissant les miens de côté. Il semblerait que j'avais tort et que tu avais raison, il semblerait que contrairement à ce que je pensais, j'étais faible. Je n'avais jamais réellement été hostile envers qui que ce soit, même envers toi alors que tu es une Gardienne de la meute Agilité et que tu m'as attaquée ! "

Il vient de dire que j'ai raison!!! Et a admis qu'il avait tord! Mais que lui ai-je fait? Je perçus un rire cynique, et voilà qu'il me prenait comme modèle! Madre Mia!

" Mais désormais, sache que plus jamais cela ne se reproduira, à l'avenir, si qui que ce soit ose s'en prendre à moi, ce sera la mort qui l'attendra, aucune explication ne pourra jamais sauver sa misérable vie. Tu m'as enfin ouvert les yeux, lors de ce combat entre mon paternel et moi, j'aurais dû l'achever et non le laisser vivre alors qu'il avait tué ma mère, je n'aurais jamais dû fuir devant les flammes alors que ma douce brûlait vive, je n'aurais jamais dû faire preuve d'autant de gentillesse. Cela ne m'a toujours apporté que tristesse et malheur ! Ma vie changera, je ne serai plus le même et quiconque oserait me défier se retrouvera face à la mort. Je suis un lion, le Lieutenant de la meute Noblesse et bientôt lorsque tu entendras mon nom, tu sauras que grâce à toi, le jeune fauve que tu avais jadis connut est devenu un des félins les plus craints des terres de Nirjana. Je te dis donc merci, merci d'avoir laissé mon ancienne nature refaire surface et merci de m'avoir permis de voir la vérité en ce qui concerne la vie. "

Maintenant, il se prenait pour fautif! Et pour couronner le tout, il m'a ouvert son cœur, m'exposant ses secrets les plus tristes. Alors lui aussi souffrais de la perte d'une famille, et sûrement la plus douloureuse, celle d'une compagne! J'ai peut-être été trop directe. Il fit une courte pause et repris:

" Souhaites-tu connaître ma nouvelle manière de voir la vie jeune Gardienne ? C'est très simple comme concept, la vie n'a rien de réjouissant, nous sommes dans un monde de ténèbres et nous sommes au beau milieu d'une guerre. Une guerre qui nous semble invisible et inexistante alors qu'en même temps, nous sommes plus que conscient qu'elle nous entoure. Cette bataille que tout comme moi tu sembles trop bien connaître. Cette guerre infinie entre la vie et la mort. Cette guerre qui nous a enlevé tout ce que nous avions de plus précieux, qui a ruiné notre existence, cette guerre qui semble nous tuer à petit feu, cette guerre qui ne cessera jamais, cette guerre qui nous entoure et nous pousse à combattre alors que parfois nous souhaitons laisser tomber... Vois-tu, rien dans ce triste monde ne pourra jamais me faire oublier cette guerre qui m'a tout pris. Mais je te remercie, je te remercie de m'avoir ouvert les yeux Nimir-Ra et c'est pourquoi malgré mes nouvelles résolutions je te laisse partir sans te voler ton souffle de vie, car c'est toi qui a fait de moi ce que je suis. "

J'ai crée un monstre qui me ressemble. Alors j'en suis peut-être un! Oui j'en suis un, je le sais depuis que j'ai vengé ma famille, depuis que j'aime tuer, depuis que je l'ai attaqué...

"Tu n'es pas faible Konan, tu es différent. Je suis navrée pour ce qui est arrivé à ta famille, je ne pensais pas... Mais je sais que tout cela n'est pas ta faute. Tu étais jeune, la jeunesse nous préserve de nos qualité Konan et moi je n'ai pas eu de jeunesse. Je ne sais ce qu'il reste de moi en vertu. Mais saches que si tu l'avais tué, tu serais bien différent maintenant, tu aurais perdu ta gentillesse et ta sagesse, tu ne dois pas te sentir coupable. Ce n'est pas ta faute si ta compagne a péri sous les flammes. Tu n'es pas un voyant Konan, tu es ce que tu choisis d'être. N'oublie pas qui tu es..."

Sur ces mots, je me rapprochai de lui et de ma tête lui caressais le cou, la crinière et la tête. Mon souffle sur son pelage doré, ses poils me chatouillant la truffe. Je voulais qu'il se sente bien, qu'il se sente aimé, qu'il retrouve le bonheur de petites caresses avec sa compagne. Je lui mordillais doucement l'oreille droite et descendis à son œil blessé. Alors je lui léchouillai la blessure et lui soufflai:

"Je suis désolée, Konan, désolée pour tout."

Et je m'écartai, me noyant dans ses prunelles brillante d'une nouvelle conviction...
;



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝


By Konan
Merci beaucoup Konan!

Spoiler:
 


C'est mon amour qui m'a fait cette signa merchi de tout coeur <3:
 


Autre :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebloodmoon.forumactif.org
Konan
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 332
Points de Nirjana : 345
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 21
Localisation : Dans une forêt magique avec les licornes qui mangent des papillon multicolore et chient des arc-en-ciels!!! 8D

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Mâle
Âge : 7 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Ven 19 Juil - 19:25

Balade Imprévue
«Always and Forever»
" Tu n'es pas faible Konan, tu es différent. Je suis navrée pour ce qui est arrivé à ta famille, je ne pensais pas... Mais je sais que tout cela n'est pas ta faute. Tu étais jeune, la jeunesse nous préserve de nos qualité Konan et moi je n'ai pas eu de jeunesse. Je ne sais ce qu'il reste de moi en vertu. Mais saches que si tu l'avais tué, tu serais bien différent maintenant, tu aurais perdu ta gentillesse et ta sagesse, tu ne dois pas te sentir coupable. Ce n'est pas ta faute si ta compagne a péri sous les flammes. Tu n'es pas un voyant Konan, tu es ce que tu choisis d'être. N'oublie pas qui tu es... "

Mis qu'arrivait-il à cette Gardienne, il y a quelques instants à peine elle semblait la plus cynique et sanguinaire de tous les léopards des terres de Nirjana. Mais maintenant elle semblait presque... gentille ? Cela n'avait aucun sens... Pourtant, malgré le fait que Nimir-Ra ne soit pas la cynique à laquelle je m'attendais, je n'allais pas revenir sur mes nouvelles convictions. Elle s'approcha alors de moi, sur le coup, je cru qu'elle allait tentée de m'attaquer. Pourtant, elle ne semblait pas prête à attaquer qui que ce soit, en réalité elle semblait presque inoffensive. Mais ce ne fût uniquement au moment où elle enfouit sa tête dans ma large crinière que j'eu le souffle coupé. Elle me mordilla ensuite l'oreille avant de redescendre pour lécher ma blessure.

" Je suis désolée, Konan, désolée pour tout. "

Sa voix était douce, et se voulait réconfortante, pendant un court instant elle me fît penser à Artémis. Puis elle recula et la magie du moment se dissipa, mon regard repris son allure menaçante et sanguinaire. Je m'approcha à mon tour de la jeune Gardienne, puis je me pencha à la hauteur de son crâne, je lécha celui-ci avant d'approcher ma gueule de son oreille.

" Cela ne prends pas avec moi ma chère Nimir-Ra. J'ai changé et ce grâce à toi et sache que je n'ai nullement l'intention de redevenir le lion faible et gentil que j'étais auparavant. Je préfère nettement ma nouvelle vie, dans celle-ci je ne risque pas de me montrer faible ni de souffrir. Jamais je ne redeviendrai comme avant ! "

Je m'avança en faisant passer ma queue sur l'épaule de Nimir-Ra avant de lui lécher l'oreille. Je me mis ensuite à courir vers la sortie de cette forêt qui marquait le début de ma nouvelle vie. Je courais gracieusement évitant racines et buissons épineux. Au bout de quelques instants je franchis la limite de la forêt mais ne stoppa pas ma course pour autant, je retourna rapidement vers mon territoire pour y trouver un intrus ou autre sur lequel je pourrai lâcher toute la rage qui m'envahissait.


© Wandering Heart


Je crois qu'il ne te reste plus qu'à poster un dernier message pour terminer le RP ^-^



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝



♥♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimir-Ra
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 318
Points de Nirjana : 284
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 20
Localisation : France!!!

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Femelle
Âge : 3 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Ven 19 Juil - 20:12

Nimir-Ra
Balade imprévue... ~





Je le sentais retenir sa respiration, le contact contre sa douce crinière m'avait mis aux anges. Il semblait étonné de ma réaction. Des fois, quand je le voulais je pouvais me montrer douce et gentille. Je sus que des que je vis ses yeux, une foule de survenir s'était emparé de lui, il avait aimé qu'une femelle s'approche ainsi de lui, ce contact lui paraissait lointain. Alors, il s'approcha de moi, et me lécha le sommet de ma tête, des frissons parcoururent mon corps et m'arrachèrent un hoquet de bien-être. Cela faisait si longtemps que personne ne s'était approchée ainsi. Je voulais continuer à parler avec Konan, il me fascinait, enfin un félin qui ne me craignait pas!
Mes ses paroles me firent l'effet d'une gifle:


" Cela ne prends pas avec moi ma chère Nimir-Ra. J'ai changé et ce grâce à toi et sache que je n'ai nullement l'intention de redevenir le lion faible et gentil que j'étais auparavant. Je préfère nettement ma nouvelle vie, dans celle-ci je ne risque pas de me montrer faible ni de souffrir. Jamais je ne redeviendrai comme avant ! "

Mon coeur se brisa, il croyait quoi au juste! Je voulais simplement devenir amie! C'était ma façon de lui donner mon amitié et ma chaleur. Je ne souhaitais pas qu'il change, mais je n'accepterai sûrement pas qu'il se fasse du mal en agressant n'importe qui. Sur ses mots, il me contourna et me caressa de sa queue avant de s'enfuir. Je voulais lui beugler d'attendre. Il m'avait coupé le bec, je n'avait pas eu le temps de répondre. Ce qui s'était brisé en moi, se transforma en pierre, une de mes protection pour ne pas m'effondrer en pleurant. Alors, je me lançai à sa poursuite, grimpant dans un arbre et effectuant le même chemin que lui mais en hauteur. Mes griffes s’agrippaient à l'écorce dans créer un seul bruit. Arrivée à sa hauteur, je sautai et atterri face à lui.

"Konan, ne pars pas, je ne souhaite pas changer ce que tu es devenu. Au contraire, cela me rapproche de toi, mais je ne veux pas que tu commettes une erreur, Konan. Et tout à l'heure, c'était ma façon d'exprimer mon amitié et que j'étais désolé, mais si tu n'en veux pas, dis le moi et je serai parer à recevoir toutes insultes. Tu ne m'as même pas laisser le temps de parler et tu t'es enfuit, Konan, tu m'as mise folle de rage!!! De plus, ce n'est pas moi qui t'es forcé à être ce que tu es devenu en un quart de seconde, n'oublie pas Konan, que je n'ai rien fait pour. Tu as fait ça tout seul. Alors maintenant si tu veux m'étriper parce que je me suis interposée à ta course folle, vas-y, je ne te crains pas. Mais saches mon cher Lieutenant, que je ne me défendrai que pour éviter tes coups, jamais plus je ne te ferai du mal après ce que tu m'as dévoilé de toi. Konan, je ne joue pas avec toi..."

Et sur ces mots, ma voix se brisa et les larmes montèrent que je refoulai d'un mouvement sec de la tête.
 ;



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝


By Konan
Merci beaucoup Konan!

Spoiler:
 


C'est mon amour qui m'a fait cette signa merchi de tout coeur <3:
 


Autre :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebloodmoon.forumactif.org
Konan
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 332
Points de Nirjana : 345
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 21
Localisation : Dans une forêt magique avec les licornes qui mangent des papillon multicolore et chient des arc-en-ciels!!! 8D

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Mâle
Âge : 7 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Sam 27 Juil - 19:15

Balade Imprévue
«citation ou autre»
Alors que je courrais tout droit vers les limites de la forêt brumeuse, je pensais déjà à tout ce que je pourrai accomplir grâce à mes nouvelles résolutions. Mais alors que j'allais franchir les derniers pas qui me séparaient de ma nouvelle vie, un ombre se dessina devant moi. J'arrêta alors ma course net pour voir ce qui allait bientôt me faire face. D'un bond gracieux, la jeune léopard sauta de son perchoir pour venir me faire face.

"Konan, ne pars pas, je ne souhaite pas changer ce que tu es devenu. Au contraire, cela me rapproche de toi, mais je ne veux pas que tu commettes une erreur, Konan. Et tout à l'heure, c'était ma façon d'exprimer mon amitié et que j'étais désolé, mais si tu n'en veux pas, dis le moi et je serai parer à recevoir toutes insultes. Tu ne m'as même pas laisser le temps de parler et tu t'es enfuit, Konan, tu m'as mise folle de rage!!! De plus, ce n'est pas moi qui t'es forcé à être ce que tu es devenu en un quart de seconde, n'oublie pas Konan, que je n'ai rien fait pour. Tu as fait ça tout seul. Alors maintenant si tu veux m'étriper parce que je me suis interposée à ta course folle, vas-y, je ne te crains pas. Mais saches mon cher Lieutenant, que je ne me défendrai que pour éviter tes coups, jamais plus je ne te ferai du mal après ce que tu m'as dévoilé de toi. Konan, je ne joue pas avec toi..."

Suite à ses paroles quelques larmes firent leur apparition dans son regard, mais elles disparurent aussitôt. Je la regardais, plongeant mon regard d'ambre dans ses yeux d'émeraudes. Pour la première fois depuis le début de notre rencontre elle me paraissait sincère, mais peu importait. Peut-être ne voulait-elle pas me changer, mais c'était tout de même grâce à ses paroles que j'avais enfin vue claire.

" Je n'ai que faire de ce que tu es en train de me dire, tes paroles n'ont pour moi plus aucun sens. Au départ tu dis une chose et ensuite tu me dis exactement le contraire, n'es-tu donc capable de faire un choix ? Es-tu trop faible ? "

Je fit un pas en avant en montrant bien mes crocs acérés, mes griffes labouraient le sol alors que je bandais les muscles.

" Il est vrai que ce sont tes paroles qui mon enfin ouvert les yeux, mais cela ne fait aucunement en sorte que je te dois quoi que ce soit, car comme tu viens tout juste de le dire, ce n'est pas toi qui a fait de moi ce que je suis et sache Nimir-Ra qu'il n't a aucune chance pour que ce soit toi qui me force a redevenir comme avant. "

Je me décontracta et secoua la tête, je redirigea ensuite mon regard vers la jeune gardienne.

" Et sache que tu as raison Nimir-Ra, tu n'es pas une bonne conseillère, tu n'es pas une amie, à mes yeux tu n'es rien. "



© Wandering Heart



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝



♥♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimir-Ra
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 318
Points de Nirjana : 284
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 20
Localisation : France!!!

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Femelle
Âge : 3 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Dim 28 Juil - 16:33

Nimir-Ra
Balade imprévue... ~





[i]Suite à mes paroles, il dirigea ses yeux d'ambres dans les miens, me fixant d'un air rageur, comme s'il voulait ma mort. Il voulait me détruire, mais au fond est-ce que j'en prenais compte? Non, je m'en fichais comme d'une guigne qu'il veule me tuer, qu'il m'abatte s'il le veut, je n'ai plus aucune volonté. Etais-je venu chercher la mort en m'interposant entre lui dans sa course folle? Voulais-je mourir? désirais-je réellement que ma vie s'arrête ainsi, ma tête reposant sur la terre humide de la forêt brumeuse, ma poitrine lacérée par ses coups de griffes? Je sus alors que les réponses à ces questions n'en formait qu'une, oui je voulais que ma vie s'achève, je ne souhaitais plus souffrir. Depuis le massacre de ma famille, ma vie n'eut plus aucun sens, alors pourquoi vivais-je encore? Pourquoi respirais-je encore en ce moment même? Là, la réponse ne vint pas, par contre ce dont j'étais certaine, je vis pour périr, je suis née pour mourir. Je ne respire que pour ça, d'ailleurs, ne vis-je pas dans le danger et dans la haine à tout moment? Les miens ne me déteste t-ils pas? Bien sûr que si, mais qu'elle serait la solution adéquate?

" Je n'ai que faire de ce que tu es en train de me dire, tes paroles n'ont pour moi plus aucun sens. Au départ tu dis une chose et ensuite tu me dis exactement le contraire, n'es-tu donc capable de faire un choix ? Es-tu trop faible ? "

Était-il fou? Voulait-il lui aussi la mort en me traitant ainsi de faible? Ses paroles ne me blessèrent guère, d'ailleurs elles me passaient au-dessus de la tête. Ce qu'il peut penser de moi m'importais, mais pourtant lorsqu'il me traite de faible, la fureur s'empara de mon esprit faisant ressurgir l'ancien. Le meurtrier. Il continua tout en me montrant ses crocs d'ivoires et en labourant la terre de ses griffes acérées.

" Il est vrai que ce sont tes paroles qui mon enfin ouvert les yeux, mais cela ne fait aucunement en sorte que je te dois quoi que ce soit, car comme tu viens tout juste de le dire, ce n'est pas toi qui a fait de moi ce que je suis et sache Nimir-Ra qu'il n't a aucune chance pour que ce soit toi qui me force a redevenir comme avant. "

Était-il stupide ou tout simplement voulait-il m'emmêler les idées? J'optai pour la première option, il n'avait pas compris que je ne désirais pas le changer, au contraire! Son nouvel état d'esprit aurait dû nous rapprocher, mais au lieu de cela il nous montait l'un contre l'autre! Ma rage monta d'un cran alors que Konan baissait de plus en plus dans mon estime. Je bandais mes muscles craignant qu'il m'attaque lâchement, cela ne m'aurait pas étonné, il a trop changé, mais en mauvais... je parai mon cœur, me fermant à toute insulte pouvant le briser une millième fois dans ma misérable vie. S'en ai assez de la souffrance, de la traitrise!


" Et sache que tu as raison Nimir-Ra, tu n'es pas une bonne conseillère, tu n'es pas une amie, à mes yeux tu n'es rien. "

Alors je sus, que j'avais eu tord depuis le début. J'ai cru en une amitié inexistante qu'il refusait. J'ai été idiote d'avoir cru que nous aurions pu être ami, ou au moins bien nous entendre! La rage refit surgir mon ancien esprit, mon ancienne âme, ma vieille armure, celle qui m'avait plongé dans cet état d'esprit, celle qui m'avait changé tout comme lui. Sauf que je ne voulais pas sa mort! Je poussai un rugissement strident et féroce capable d'effrayer le plus gros des félins et me jetai sur lui. Je le maintins au sol des mes pattes, le clouant de mes griffes posées calmement sur sa poitrine qui se soulevait au rythme de sa respiration, prêtes à percer sa chair au prochain mouvement. Chaque petits gestes les enfonceraient dans sa peau. J'approchai ma gueule de la sienne et déclarai d'une voix suave et féroce à la fois:

"Me traiter de faible est ta dernière erreur, Konan. Je ne te tuerai pas mais saches que si tu le cherches, tu trouveras la mort sans t'en apercevoir, mon lion de miel. Insulte moi autant que tu le souhaite, mais plus rien ne m'atteins maintenant. Tu ne liras plus de tristesse dans mes yeux, pourquoi t'ai-je laissé montrer mes sentiments? Parce que j'avais confiance en toi, j'aurais aimé que l'on forge une amitié, mais j'ai eu plus que tord, mon chaton, je me suis trompée il est vrai! De plus tu n'as rien compris, je ne souhaitais pas te changer, au contraire cela nous aurait rapproché, mais tu as choisi la haine. Oui, Konan, tu t'es trompé de voie, pourquoi avoir refusé mon offre? Mais maintenant qui est le plus faible? Celle qui affirme ce qu'elle est ou celui qui change du tout au tout? Tu sais que j'ai raison et que tu as tord. D'ailleurs, tu deviens exactement comme moi, tu n'auras plus d'amis Konan, je le sais, c'est ce qui m'est arrivé! Tout le monde te rejetteras alors que tu penses servie à bien ta meute! Mais maintenant je sais ce qu'un des mâles léopards avait di à mon sujet est le vérité! Je ne suis pas plus apprécié par les miens que par les lieutenant honorables jadis! Navrée, que tu sois devenu comme cela et pour répondre à ton interrogation de tout à l'heure, non je ne me contredis pas, je ne me contredis jamais, par contre toi en revanche tu l'as fait! Alors ne me prends pas pour fautive!"

Je resserrai mon étreinte pour le dissuader de contre-attaquer, le fixant de mes grands yeux émeraudes d'un air meurtrier.[/i]..
;



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝


By Konan
Merci beaucoup Konan!

Spoiler:
 


C'est mon amour qui m'a fait cette signa merchi de tout coeur <3:
 


Autre :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebloodmoon.forumactif.org
Konan
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 332
Points de Nirjana : 345
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 21
Localisation : Dans une forêt magique avec les licornes qui mangent des papillon multicolore et chient des arc-en-ciels!!! 8D

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Mâle
Âge : 7 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Lun 29 Juil - 20:13

Balade Imprévue
«citation ou autre»
Alors que j'attendais toujours de voir la réaction de la léopard. Ce fût alors que je vis comme une nouvelle lueur faire l'apparition dans les yeux d'émeraudes de Nimir-Ra, pourtant, elle ne semblait pas vouloir ma mort, ce que je n'arrivais pas à comprendre. Mais soudain, alors que j'avais cru qu'elle ne me ferait aucun mal, elle se jeta sur moi en poussant un puissant rugissement. Pris de surprise, elle parvint à me plaquer au sol et enfonça calmement ses griffes dans ma poitrine. Malgré la douleur qui parcourait mes membres, je parvins à garder un calme parfait tout en plongeant mon regard dans celui de la gardienne, bientôt elle regretterait son geste. C'est alors que Nimir-Ra se pencha vers moi.

"Me traiter de faible est ta dernière erreur, Konan. Je ne te tuerai pas mais saches que si tu le cherches, tu trouveras la mort sans t'en apercevoir, mon lion de miel. Insulte moi autant que tu le souhaite, mais plus rien ne m'atteins maintenant. Tu ne liras plus de tristesse dans mes yeux, pourquoi t'ai-je laissé montrer mes sentiments? Parce que j'avais confiance en toi, j'aurais aimé que l'on forge une amitié, mais j'ai eu plus que tord, mon chaton, je me suis trompée il est vrai! De plus tu n'as rien compris, je ne souhaitais pas te changer, au contraire cela nous aurait rapproché, mais tu as choisi la haine. Oui, Konan, tu t'es trompé de voie, pourquoi avoir refusé mon offre? Mais maintenant qui est le plus faible? Celle qui affirme ce qu'elle est ou celui qui change du tout au tout? Tu sais que j'ai raison et que tu as tord. D'ailleurs, tu deviens exactement comme moi, tu n'auras plus d'amis Konan, je le sais, c'est ce qui m'est arrivé! Tout le monde te rejetteras alors que tu penses servie à bien ta meute! Mais maintenant je sais ce qu'un des mâles léopards avait dit à mon sujet est le vérité! Je ne suis pas plus apprécié par les miens que par les lieutenant honorables jadis! Navrée, que tu sois devenu comme cela et pour répondre à ton interrogation de tout à l'heure, non je ne me contredis pas, je ne me contredis jamais, par contre toi en revanche tu l'as fait! Alors ne me prends pas pour fautive!"

Mais pour qui ce prenait-elle ? Croyait-elle réellement qu'elle était suffisamment puissante pour me vaincre ? je me roula alors sur le côté afin d'échapper à son emprise. Néanmoins, mon geste fît en sorte que les griffes de la félidé entaillèrent profondément ma poitrine. Je sentis alors une douleur presque insoutenable alors que je me relevai avant de rugir d'un rugissement qui exprima toute ma douleur, toute ma rage ainsi que toute la folie qui habitait mon esprit à ce moment précis. Je me retourna alors vers Nimir-Ra en ignorant le sang et la douleur qui émanait de ma plaie. Mes yeux dorés entrèrent alors en contact avec ceux d'émeraudes de celle qui était désormais mon ennemie. Je rugis à nouveau, puis dans un mouvement tout en souplesse et rapide comme l'éclaire, je m'élança vers la gardienne. Toutes griffes dehors, je m'abatis avec violence sur elle et la plaqua brusquement au sol, mes puissant membre l'immobilisant complètement. Je sentis alors mes griffes s'enfoncer doucement dans sa chair et j'adorais cette sensation. À l'intérieur de mes yeux dansait une flamme de sadisme, je n'avais plus qu'une seule envie enfoncer mes crocs dans sa gorge qui m'était désormais exposé.

" Alors, qui est le plus faible ? "

Je ris d'un rire sadique, je sentis alors le sang s'écouler des blessures que je venais tout juste de lui causer. Je me pencha pour en lécher quelques gouttes. Le goût sucré du liquide rouge éveilla en moi le prédateur que j'étais. Je n'avais plus envie d'autre chose que de ressentir encore et encore cette impression de puissance totale. Je remonta ensuite à nouveau vers le visage de Nimir-Ra, je souriais. Je souriais parce que je venais d'enfin découvrir ce que j'étais réellement... Un prédateur, un lion, un meurtrier. Pourtant, je ne pouvais complètement oublier ma meute, je ne pouvais pas m'abandonner complètement à mes envies meurtrières alors que j'étais le Lieutenant de la meute Noblesse. C'est alors que je réalisa quelque chose, que m'apportais réellement ce statut ? Après tout n'étais-ce pas ce qui m'empêchais de tuer cette pauvre léopard en ce moment même ? N'étais-ce pas ce qui m'empêchais d'avancer ? Je poussa alors ma réfection un peu plus loin au même moment que je resserrai ma prise sur Nimir-Ra pour l'empêcher de bouger. être le Lieutenant ne me suffisais plus, je devais devenir l'Alpha. Ainsi j'aurais une meute entière derrière-moi qui aurait les mêmes idées que moi. Je deviendrai immortel, mon nom marquerait à jamais les terres éternelles. Je plongea à nouveau mon regard dans celui de Nimir-Ra tout en lui souriant. Bientôt je verrai son sang couler sous mes griffes alors que je lui volerai son souffle de vie, mais pas maintenant, j'avais encore besoins de conserver mon rôle de Lieutenant et donc je ne pouvais la tuer en ce moment même. Je desserra finalement ma prise pour la laisser se relever, notre conversation n'était pas terminer et elle ne se terminerait pas par un combat... Du moins pour l'instant... Je recula puis lécha le sang qui tait resté sur mes griffe tut en gardant un oeil sur la jeune gardienne, cela m'étonnerais qu'elle souhaite en rester là. Au bout de quelques instants, je souris de nouveau et lui lança un regard sadique.

" Ma chère, croyais-tu réellement que je serais suffisamment stupide pour te tuer en ce moment même alors que je suis Lieutenant ? Bien sûre que non ! Néanmoins, ça ne serais attendre... "

Je secoua ma large crinière afin de la remettre bien en place suite à notre petit échange d'arme. Puis je lui souris de nouveau du même sourire que je lui avais lancer un peu plus tôt.

" Ne crois-tu pas que pour l'instant il serait préférable de continuer notre conversation là où nous nous sommes arrêté avant que tout ceci dégénère ? "

Je l'examina quelques instants sans me détacher de mon sourire, qui sait, peut-être était-elle suffisamment idiote pour tenter de me combattre de nouveau.


© Wandering Heart



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝



♥♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimir-Ra
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 318
Points de Nirjana : 284
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 20
Localisation : France!!!

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Femelle
Âge : 3 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Mar 30 Juil - 9:51

Nimir-Ra
Balade imprévue... ~






Alors que mes griffes s’incrustaient profondément dans sa chaire, il roula sur le côté lui entaillant des plaies profondes mais qui s’effaceraient avec le temps. Je lus de la douleur dans ses yeux tandis qu’il se relevait péniblement et rageusement, fou de douleur. Je l’ai prévenu, on ne m’insulte pas, on ne s’en prend pas à moi sans s’en sortir indemne de mes griffes ou crocs … Il se retourna vers moi et me fixa de ses grands yeux d’un air qui voulait dire  « je veux te tuer ! » mais euh… Savait-il seulement qu’il m’avait insulté ? Il rugit mais je n’en prenais guère compte, je n’ai pas peur de lui et s’il me faisait du mal il le regretterait.  Il s’élança alors vers moi toutes griffes dehors et me percuta violemment me coupant net le souffle. Il incrusta ses griffes sur mon poitrail et se délecta du sang qui coulait sur celle-ci. Je ne vis pas s’il fut surpris lorsque je poussais un petit murmure de plaisir, je ne crains pas la douleur, elle est en moi, je la traîne, elle est ma compagne. J’aime la douleur, cela ne me fait pas mal, pire encore je me sentais encore mieux avec ! Il s’exclama d’une voix tonitruante :

" Alors, qui est le plus faible ? "

Il me lécha mes blessures et je frémis de plaisir, c’était si bon d’avoir mal, de sentir son liquide vital couler le long de son corps. Je fermais les yeux lorsque je me délectai de ma douleur, peut-être était-il surpris mais je m’en fichais, moi j’aimais ça et personne ne pourrait m’en empêcher. Il recula me laissant respirer et m’éclatant ma bulle de plaisir, idiot ! Egoïste ! Moi aussi je voulais du sang !

" Ma chère, croyais-tu réellement que je serais suffisamment stupide pour te tuer en ce moment même alors que je suis Lieutenant ? Bien sûre que non ! Néanmoins, ça ne serais attendre... "

Alors, je sus, il ne désirait plus être lieutenant il visait plus haut, le rang d'Alpha! Il secoua sa large et épaisse crinière avant de reprendre :

" Ne crois-tu pas que pour l'instant il serait préférable de continuer notre conversation là où nous nous sommes arrêté avant que tout ceci dégénère ? "

Tout en parlant, il garda son sourire sadique qui paraissait être mien.

« Tu souhaites continuer cette conversation, Konan, sans se battre mais comment la continuer lorsque tu m’insulte et pour répondre à ta question je suis la moins faible de nous deux Konan, la douleur vit en moi et je vis en elle, quoi d’autre ? »

Je marchais autour de lui en décrivant des cercles de plus en plus serrés, lorsque je lui sautai sur le flanc droit là où il pouvait le moins me voir. Mes griffes entrèrent en contact avec sa peau la tranchant comme un couteau. Nous roulâmes au sol. Un manège ! Soudain alors que je fus au-dessus de lui, la terre céda sous nos corps et nous tombâmes dans le vide. Nous atterrîmes sur une plate-forme rocheuse à mi-chemin entre le vide et la terre, perdus sur un morceau de roche d’une falaise. Je vis Konan couché et là je le reconnu. Un petit lionceau qui s’était perdu, effrayé dans des terres inconnues. J’étais jeune, je lui avais sauté dessus et lui avait demandé ce qu’il voulait. Ses yeux étaient les mêmes que maintenant. Plus tard nous devînmes amis et nous jouâmes régulièrement ensemble, nous étions inséparable jusqu’au massacre des miens… J’effectuai un mouvement de recul, peut-être s’était-il lui aussi souvenu ! L’excitation me coupait la voix, j’avais retrouvé un ami d’enfance, cru perdu à jamais ! Mais était-ce encore le temps pour nous réconcilier ? La roche se craquela sous Konan, mon sang ne fit qu’un tour lorsque je hurlai son nom,  puis je le poussai pour qu’il percute la paroi, prenant sa place. Mes yeux s’écarquillèrent quand la terre céda sous mes pattes et je tombai. Mes pattes avant s’agrippèrent à la paroi où je me tenais un instant plus tôt alors que mes pattes arrière se balançaient dans le vide
 



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝


By Konan
Merci beaucoup Konan!

Spoiler:
 


C'est mon amour qui m'a fait cette signa merchi de tout coeur <3:
 


Autre :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebloodmoon.forumactif.org
Konan
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 332
Points de Nirjana : 345
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 21
Localisation : Dans une forêt magique avec les licornes qui mangent des papillon multicolore et chient des arc-en-ciels!!! 8D

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Mâle
Âge : 7 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Mar 30 Juil - 14:29

Balade Imprévue
«citation ou autre»
Je ne me détachais pas de mon sourire qui semblait maintenant faire parti de moi. J'étais devenu en un temps record le lion le plus fort des terre éternelles à présent. Plus personne n'oserait me faire face peut-être sauf cette léopard ou encore d'ancienne connaissances qui tout comme elle souhaiteraient me faire redevenir comme avant. Malheureusement je me vois dans l'obligation de gâcher leurs plans, puisque je ne redeviendrai jamais comme avant. Je me refuse tout simplement à redevenir le lion faible que j'étais auparavant. La voix de Nimir-Ra me fît alors sortir de mes pensées.

« Tu souhaites continuer cette conversation, Konan, sans se battre mais comment la continuer lorsque tu m’insulte et pour répondre à ta question je suis la moins faible de nous deux Konan, la douleur vit en moi et je vis en elle, quoi d’autre ? »

Je ris, nous étions tous deux convaincus d'être le plus fort. Cela ce comprenait puisque nous étions complètement différents et donc pour moi la force ne se démontrai pas de la même manière qu'elle. Autrement dit, de son point de vue j'étais faible, mais du mien c'était l'inverse. Cette pensé me fit sourire à nouveau, mais celui-ci s'effaça immédiatement lorsque je vis Nimir-Ra se jeté de nouveau sur moi, je réussis néanmoins à parer suffisamment son coup pour ne pas me blesser, néanmoins je perdis pied et je roula au sol. Nous fîmes plusieurs tonneaux avant de finalement s'immobiliser. Mais alors que j'allais contre-attaquer, je sentis le sol céder sous nos deux poids réunis. Nous tombâmes alors dans le vide pendant quelques instants, pour finalement tomber avec violence sur une petite plateforme rocheuse. Nimir-Ra ce tenait à quelques pas de moi alors que je tenta péniblement de me relever, ma plaie au poitrail c'était élargit dans notre chute et maintenant la douleur était presque insoutenable. Le sang qui coulait de ma blessure avait fait une petite flaque au sol alors que je me redressais. Mais juste alors que je retrouvais un semblant d'équilibre, je sentais à nouveau le sol se dérober de sous mes pattes.

" Konan !"

Dès que j'entendis Nimir-Ra hurler mon nom, une masse jaune me percuta pour me pousser vers la paroi rocheuse et ainsi me mettre en sûreté. J'entendis ensuite comme un bruit d'éboulement alors que je tentais de retrouver mes esprits. Lorsque je me releva, je sentis la douleur parcourir tous mes membres alors que le sang s'écoulait de ma large plaie. Lorsque je dirigea mon regard vers l'endroit où je me tenais il y a quelques instants, je ne vis plus que le vide. Je m'avança alors vers le bord faisait fît de la douleur qui me parcourait. Je vis alors la jeune gardienne luttant pour sa vie alors qu'elle s'agrippait au bord de la falaise. Voilà ma chance, il ne me restais plus qu'à la pousser dans le vide simulant un accident tragique. Je souris et me pencha vers elle, mes yeux entrèrent en contact avec les siens alors qu'elle se débattait pour survivre. Ce fût alors qu'un souvenir refît surface dans ma mémoire: moi, jouant avec une jeune léopard aux yeux d'émeraudes, nous étions jeunes et pendant un moment nous jouâmes ensemble à chaque jour. L'on se rejoignait toujours au même endroit, qui était rapidement devenue le symbole de notre amitié grandissante. Nous étions heureux et inséparable...
Je revins alors à la réalité, se pouvait-il que Nimir-Ra soit cette léopard ? Mon sourire s'effaça puis les souvenir refirent surface: moi et la léopard en train de jouer, de rire, de se taquiner... Notre amitié qui signifiait t'en pour moi... Son regard... Ce regard, le même que celui de Nimir-Ra qui illuminait toutes mes journée... Et finalement, ce nom, le nom de la léopard.

" Nim ? "

Sans même réfléchir à ce que je faisait, j'agrippai l'épaule de la léopard puis la tira jusqu'à la paroi rocheuse où elle serait en sûreté.


© Wandering Heart



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝



♥♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimir-Ra
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 318
Points de Nirjana : 284
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 20
Localisation : France!!!

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Femelle
Âge : 3 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Mar 30 Juil - 19:48

Nimir-Ra
Balade imprévue... ~





Je m’agrippai sans relâche au bout de paroi qui me permettait de rester de ce monde. La peur m’assaillit, avais-je vraiment peur que mon cœur s’éteigne ? De ne plus respirer l’air frai des terres Agilités et de ne plus sentir la chaleur d’une meute ? Désirais-je réellement mourir ? La réponse me gifle, non je tenais à la vie et par-dessus tout parce que venais  de retrouver un ancien ami, qui jadis je considérais comme un frère, un de mes proches les plus précieux, celui qui illuminait ma jeunesse ; mais qui a présent désirait ma propre mort… Je l’entendis s’approcher tandis que la roche s’incrustait dans mes membres avant, me déchirant les muscles. Alors sa tête surgit et en me voyant en si mauvaise posture, sourit de plaisir. Ce que je vis dans ses yeux ne me plurent guère, il envisageait sûrement de me laisser tomber dans le vide, mais nos yeux se scrutèrent, je ne l’implorerai pas, je le fixai c’est tout. Un éclair illumina ses yeux, que lui arrivait-il ? Soudain il me cria sur un ton interrogateur :

« Nim ? »

Alors je sus qu’il s’était souvenu, il semblait heureux de me voir et moi j’étais paniquée ! Sans réfléchir, de ses pattes avant, il m’empoigna les épaules et me fit remonter sur la surface granuleuse de la roche. Lorsqu’il m’extirpa de ce piège mortel, les morceaux de roches qui goûtaient ma chair m’entaillèrent plus profondément pour ne me laisser que deux plaies béantes aux membres antérieurs. Je poussai un souffle soulagé sans laisser paraître la douleur et la peur que j’eus pendant ces derniers instants. Lorsque j’atterris sur le plat, je tentai de me lever mais mes pattes avant refusèrent de m’obéirent et me laissèrent tomber au sol. Je me trainais jusqu’à Konan, me couchant près de lui, enfouissant ma tête dans sa crinière, pleurant à chaudes larmes, heureuse de savoir qu’il m’avait reconnu et murmurais-je :

« Oui, c’est moi, Kon, si tu savais combien je suis heureuse de te revoir et si triste que l’on ait faillit s’entre-tuer… Tu es devenu si fort, je ne t’avais pas reconnu, tu n’étais plus le même et moi non plus… »

Une grimace se dessina sur ma gueule lorsque j’eus fini de prononcer ces mots, continuant de verser mes larmes de joies. Voilà pourquoi je ne m’étais pas résolu à le tuer quand j’en avais la possibilité, inconsciemment, je me souvenais de lui !
;



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝


By Konan
Merci beaucoup Konan!

Spoiler:
 


C'est mon amour qui m'a fait cette signa merchi de tout coeur <3:
 


Autre :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebloodmoon.forumactif.org
Konan
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 332
Points de Nirjana : 345
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 21
Localisation : Dans une forêt magique avec les licornes qui mangent des papillon multicolore et chient des arc-en-ciels!!! 8D

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Mâle
Âge : 7 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Jeu 1 Aoû - 2:19

Balade Imprévue
« radioactive »
Mon regard d'ambre se posa à nouveau sur Nimir-Ra suite à sa remonter de la falaise. Je la regardai alors d'un nouvel oeil, ses yeux d'émeraudes qui m'étaient si familiers, ce pelage doré parcouru de plusieurs rosettes noires comme la nuit. Seul sa taille avait changer... Ainsi que son caractère, probablement dût à la perte tragique de sa famille... Cette vieille amie semblait avoir traversée des épreuves terribles tout au long de sa vie. Suite à cette pensée, je sentis une soudaine envie de m'approcher d'elle pour la réconforter. Puis, je me rappelai mes nouvelles conviction et je me forçai à vite effacer cette drôle de pensée de mon esprit. Bien que notre ancienne amitié signifiait énormément à mes yeux, désormais nous n’appartenions plus aux même monde. Nim était de venue une gardienne de la meute Agilité alors que moi j'étais le lieutenant de la meute Noblesse. De plus, mes plans afin de devenir alpha seraient grandement compromis par une amitié avec une panthère de cette meute. Je ne pouvais me permettre un tel signe de faiblesse. Je vis alors Nimir-Ra s'approcher difficilement de moi, laissant une traîné de sang sur son passage, elle devait s'être gravement s’écorcher dans sa chute. Elle vint ensuite s'étendre à mes côtés, et enfuie sa tête dans ma large crinière afin de finalement laisser ses larmes couler. Désormais, je ne pouvais tout simplement plus me résoudre à tuer celle avec qui j'avais partagé mon enfance, celle avec qui j'avais partagé mes joies et mes peines et celle que j'avais considéré comme une soeur.

« Oui, c’est moi, Kon, si tu savais combien je suis heureuse de te revoir et si triste que l’on ait faillit s’entre-tuer… Tu es devenu si fort, je ne t’avais pas reconnu, tu n’étais plus le même et moi non plus… »

À mes yeux, ses paroles étaient pleines de sens puisque je ressentais exactement les mêmes choses. Comment avais-je pu tenter de tuer Nim ? Je soupirai, laissant pour une fois mon orgueil de côté, puis je lécha affectueusement le crâne de Nimir-Ra. Nous restâmes alors blottis l'un contre l'autre quelques instants. Profitant à a fois de la chaleur de l'autre afin de tenter d'oublier la douleur qui nous parcourait suite à nos blessures. Puis, je mit fin à cet instant délicieux de silence et de complicité en redressant la tête et en prenant la parole:

« Tu étais pour moi comme la soeur que je n'avais jamais eu, tu étais ma confidente et nous étions inséparable. »

Un sourire ce dessina sur mon visage alors que mon regard quitta celui de Nim pour se diriger vers mes pensées.

« Te rappels-tu cet arbre où l'on se rejoignait dès que l'on en avait l'occasion ? Lorsque nous étions plus jeune, nous grippions jusqu'à la cime pour observer le paysage qui s'offrait à nous... Jamais je ne pourrai l'oublier... »

Puis, toute joie quitta mon visage lorsque je réalisa ce à quoi je devais renoncer afin de devenir le lion le plus fort des terres éternels... Je devais renoncer à cette vieille amie que je venais tout juste de retrouver. Je devais renoncer à ce semblant de bonheur nouvellement acquis. Une fois de plus, la vie semblait me jouer un mauvais tour et ce délecter de ma douleur. De cette douleur qui parcourait tout mes membres. Néanmoins celle-ci n'était plus dût à ma blessure, mais à cette tristesse sans fin qui ruinait ma vie. Je soupirai puis redirigea mon regard qui avait perdu tout de sa luminosité vers Nim.

« Pourtant, tout ceci appartient désormais au passer, et je suis dans l'obligation d'y renoncer... »

Je la regardai, je la regardai de ce regard qui signifiait : « Je suis désoler, mais je suis obliger de te blesser » Jamais plus je ne pourrai me résoudre à la tuer, pourtant, tout au fond de moi je savais que si elle se plaçait entre ma réussite et moi, je serai dans l'obligation d'agir, voir de la blesser gravement. Je regarda alors le ciel, le soleil commençait à descendre à l'horizon et nous nous retrouverons bientôt dans le noir le plus totale alors que nous étions coincé sur cette petite corniche.


© Wandering Heart



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝



♥♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimir-Ra
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 318
Points de Nirjana : 284
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 20
Localisation : France!!!

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Femelle
Âge : 3 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Jeu 1 Aoû - 13:20

Nimir-Ra
Balade imprévue... ~






Alors que je me blottissais contre lui, laissant s’écouler mes larmes de joie d’avoir retrouvé un vieil ami, il fit un geste qui me réchauffer mon cœur de glace. Il me lécha le dessus de la tête comme lorsque nous étions enfant. J’ai enfin retrouvé mon ami, un des seuls et unique ami pour lequel je me tuerai pour lui. Il prit alors la parole, prolongea ce moment qui me paraissait être un rêve… Mais avait relevé sa tête pour s’exprimer :

« Tu étais pour moi comme la soeur que je n'avais jamais eu, tu étais ma confidente et nous étions inséparable. »

Je l’avais considéré lui aussi comme mon frère, j’étais encore plus proche de lui que mes frères de sang, mais se considérait-il comme tel maintenant, resterions-nous aussi inséparable qu’auparavant, voudrait-il encore de moi ? Dans mes questions, résonnait un air de certitude que plus rien ne pourrait nous séparer, plus rien ne se mettrait au travers de notre vie ! Alors pourquoi mon esprit me soufflait que ça n’allait pas se passer comme je le pensais. L’avais-je perdu ou retrouver ? Son regard dériva au loin du passé alors qu’il esquissa un sourire enfantin.

« Te rappelles-tu cet arbre où l'on se rejoignait dès que l'on en avait l'occasion ? Lorsque nous étions plus jeunes, nous grippions jusqu'à la cime pour observer le paysage qui s'offrait à nous... Jamais je ne pourrai l'oublier... »

Réalisait-il seulement qu’il me redonnait espoir ? Que ma vie pouvait changer du tout au tout si l’on se retrouvait ? Un moment je repensais à cette mini-enfance que j’eus avec lui, ces moments de complicités, ces moments de tristesses et de joies confuses… Mais lorsqu’il reprit la parole d’un ton plus dur, quelque chose se brisa en moi, je n’aurais su dire quoi,  mais toute joie avait déserté de ses yeux qui étaient désormais vide…

« Pourtant, tout ceci appartient désormais au passer, et je suis dans l'obligation d'y renoncer... »

Mes larmes remontèrent tandis que je luttai pour les refouler et refermer mon cœur, décidément la chance ne m’appartenait pas, l’amitié non plus et la déception m’empêcher de rester blottie auprès de lui. Je tentai de me lever et y parvins finalement après plusieurs tentatives difficiles. Mes pattes avant s’entrechoquèrent mais me soutenaient. Je m’approchai de la paroi afin de trouver un moyen pour ce dépêtrer de ce problème, griffai la roche et sautai dessus pour escalader. Je parvins à m’agripper à une pioche mai retombai sur la plate-forme. Alors je m’approchai du vide et m’allongeai  en marmonnant :

« Alors c’est là que j’ai failli m’écraser ? C’est là que ma vie aurait dû se finir ?»

Je m’affalai contre la roche en pendant la tête dans le vide sans ressentir le moindre malaise, ni vertige… Je repensais alors que tout était fichu… Je retournai la tête une patte dans le vide pour croisai les yeux d’ambre de Kon d’un regard vide, ce regard qui voulait dire que pour moi c’est la fin…

« Tes paroles me blesse Konan, je pensais que l’on aurait pu continuer sur la même longueur d’onde, tu m’as parlé de notre passé les étoiles dans les yeux me faisant ressentir notre vieille amitié pour au final me jeter comme une carcasse.  Je sens que je suis un boulet pour toi, je te pose des problèmes. C’est bientôt la fin, je suis fatigué de courir après l’amitié. Je ne suis plus qu’un cœur blessé. Je suis un soldat qui vient de livrer son dernier combat. Reste avec moi, ou laisse-moi ici périr, je ne ferais plus le moindre effort si tu me rejettes… Mais je ne veux pas peser sur ta conscience Konan, alors vas-y saute tu peux atteindre le sommet mais moi pas, souviens-toi de moi au fil des saisons, souviens de qui j’étais, de qui j’essayais d’être. Mais je sens que tu vises haut, tu voudrais obtenir un poste plus important que lieutenant, peut-être Alpha ? Tu te dis que j’empièterai sur tes choix non ? Konan, je peux t’aider si tu le souhaite j’ai toujours pris ton partit ! Soyons allié Konan ou abandonne moi, abandonne moi comme la dernière fois, cette journée d’hiver où il faisait si froid, cette journée où je suis allée à notre point de rendez-vous. Je venais de perdre ma famille et la seule personne à qui j’avais pensée, c’était toi ! Je ne pouvais pas pénétrer en terre Noblesse donc je t’avais appelé, mais tu n’es pas venu. Je t’ai attendu plus de sept nuits, mais jamais je ne t’ai aperçu, maintenant c’est ton choix, moi je resterais ici, si tu ne me veux pas alors que je pourrai t’aider à obtenir ce que tu veux et devenir une terreur, saches Kon, que dans un de tes choix, jamais je ne t’oublierai… »

Alors je me levai, m’approchai de Konan, lui donnai un petit coup de museau affectif, enfouit ma tête dans sa crinière, reculai et me couchai de l’autre bout de la plate-forme, l’observant de mes yeux vides cherchant une lueur d’espoir dans mon âme, mais rien, c’était le vide, le vide, le vide…
;



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝


By Konan
Merci beaucoup Konan!

Spoiler:
 


C'est mon amour qui m'a fait cette signa merchi de tout coeur <3:
 


Autre :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebloodmoon.forumactif.org
Konan
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 332
Points de Nirjana : 345
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 21
Localisation : Dans une forêt magique avec les licornes qui mangent des papillon multicolore et chient des arc-en-ciels!!! 8D

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Mâle
Âge : 7 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Dim 4 Aoû - 17:21

Balade Imprévue
«Radioactive»
À ce moment là, plus d'une pensée venait s'incruster dans mon esprit. J'étais Konan, le lieutenant de la meute Noblesse, j'avais déjà une excellente réputation, mais depuis peu, cela ne me suffisait plus... Au plus profond de mon être, je sentais que j'aspirais à quelque chose de mieux... J'étais un grand fauve, peut-être même le plus grand de tous, mon ego pouvait peut-être paraître surdimensionner, mais je savais que cela ne faisait que me rendre plus fort. J'étais maintenant près à tout pour m'approprier le rang qui me revenait de plein droits, soit Alpha. Pourtant, maintenant que j'avais retrouver Nim, un nouveau voile de confusion avait fait son apparition dans mon esprit. D'un côté, je savais qu je devais devenir un Alpha respecté et craint de tous, mais d'un autre étais-je réellement près à renoncer à la seule chose qui pourrait redonner un peu de joie dans ma vie ?
Soudain, un bruit attira mon attention m'obligeant à sortir de mes pensées confuses. Il s'agissait de Nimir-Ra qui venait de tomber sur la plate forme suite à une tentative désespéré de se sortir du pétrin dans lequel nous nous étions mit. Je réalisai alors que toutes mes nouvelles pensées n'étaient que futiles, pourquoi songer à l'avenir alors que nous mourrons surement ici d'un instant à l'autre. Je déposai ma large tête sur mes pattes avants dans un soupir de désespoir.

« Alors c’est là que j’ai failli m’écraser ? C’est là que ma vie aurait dû se finir ? »

Je dirigeai mon regard vers Nim, elle était couchée tout près du vide et regardait celui-ci sans même sembler ce soucier du danger. J'étais désespéré et désemparé, qu'allait-il nous arriver désormais ? Nous n'étions pas en mesure de sortir d'ici ni l'un, ni l'autre. Nos blessures nous en empêchaient nous condamnant à une mort des plus atroces. Mes yeux ambrés croisèrent alors le regard de la jeune léopard, dans ses yeux ce reflétait les même réticences que les miens, mais contrairement à moi elle semblait l'accepter. Elle semblait avoir déposer les armes et semblait prête à accueillir la mort en elle.

« Tes paroles me blesse Konan, je pensais que l’on aurait pu continuer sur la même longueur d’onde, tu m’as parlé de notre passé les étoiles dans les yeux me faisant ressentir notre vieille amitié pour au final me jeter comme une carcasse.  Je sens que je suis un boulet pour toi, je te pose des problèmes. C’est bientôt la fin, je suis fatigué de courir après l’amitié. Je ne suis plus qu’un cœur blessé. Je suis un soldat qui vient de livrer son dernier combat. Reste avec moi, ou laisse-moi ici périr, je ne ferais plus le moindre effort si tu me rejettes… Mais je ne veux pas peser sur ta conscience Konan, alors vas-y saute tu peux atteindre le sommet mais moi pas, souviens-toi de moi au fil des saisons, souviens de qui j’étais, de qui j’essayais d’être. Mais je sens que tu vises haut, tu voudrais obtenir un poste plus important que lieutenant, peut-être Alpha ? Tu te dis que j'empiéterai sur tes choix non ? Konan, je peux t’aider si tu le souhaite j’ai toujours pris ton partit ! Soyons allié Konan ou abandonne moi, abandonne moi comme la dernière fois, cette journée d’hiver où il faisait si froid, cette journée où je suis allée à notre point de rendez-vous. Je venais de perdre ma famille et la seule personne à qui j’avais pensée, c’était toi ! Je ne pouvais pas pénétrer en terre Noblesse donc je t’avais appelé, mais tu n’es pas venu. Je t’ai attendu plus de sept nuits, mais jamais je ne t’ai aperçu, maintenant c’est ton choix, moi je resterais ici, si tu ne me veux pas alors que je pourrai t’aider à obtenir ce que tu veux et devenir une terreur, saches Kon, que dans un de tes choix, jamais je ne t’oublierai… »

Ses paroles me touchèrent, elle était donc prête à tout abandonner pour me suivre, pour vivre comme je l'entendais ? Je la regardai sans même bouger un cil, lorsque je réalisa le sens de ses dernières paroles, depuis toutes ces années elle avait cru que je l'avais simplement abandonné. Pourtant, la réalité en était tout autrement, je devais le lui dire, je devais tout lui raconter.
C'est alors que je m'assis au sol, songeant à ce que je devais le lui dire et ce que je devais garder pour moi-même. Mon regard ambré entra à nouveau en contact avec ses yeux verts tels deux magnifiques émeraudes.

« Tu dis que je t'ai abandonné, je je suis simplement partis, ou plutôt disparu sans même te donner la moindre chance de savoir le pourquoi de tout ceci. Pourtant Nim, sache que la réalité en est tout autrement. Il est vrai que j'ai fui, il est vrai que j'ai abandonné tous mes proches, mais ce n'est pas pour les raisons que tu sembles croire. Je n'ai jamais eu l'intention de t'abandonner, je n,ai simplement pas eu le choix. Je devais le faire... »

Je soupira, un voile de tristesse se leva sur mon regard alors que je ne détachais pas ce dernier de celui de Nimir-Ra.

« Je ne crois pas déjà t'avoir parler de ma famille... En fait, je t'en ai déjà parlé, mais je ne t'ai jamais raconté toute la vérité, je ne l'ai même jamais dite à Artémis, celle avec qui j'avais toujours tout partager. »

Je pris une courte pause, sentant les larmes monter vers mes yeux, je les ravala d'un mouvement sec de la tête avant de les fermer quelques instants. J'avais toujours été faible, mais plus maintenant... Désormais tout cela avait changer, je n'étais plus le jeune lion innocent que j'étais auparavant.

« J'ignore si tu te rappel, mais lorsque nous étions petits je t'avais dit que ma mère et moi étions des solitaires pas vrai ? Et bien il y a un temps où il y en était autrement... Lorsque ma mère était plus jeune, c'était la lieutenante de la meute Noblesse, c'était une Lieutenante hors du commun, elle était forte tout en étant douce et gentille. Tous les membres de sa meute l'admiraient... Mais un jour, elle a rencontré un jeune solitaire, il était beau, grand et fort, tout en étant un tantinets rebelle ce qui du point de vue de ma mère le rendait complètement irrésistible... Elle a alors fait une chose qui paraissait impossible du point de vue de sa meute, elle a quitté celle-ci afin de vivre auprès du solitaire du nom de Balthazar... »

Mon regard s'assombrit et une rage immense fit surface alors que je repensais à celui qui était mon paternel.

« Lorsque je suis venu au monde, Balthazar avait déjà des projets pour moi. Il souhaitait m'utiliser afin de conquérir les terre éternels et s'emparer d'un pouvoir absolu. Néanmoins, ma mère était contre cette idée et à chassé mon père, elle l'a obliger à nous quitter... »

Je serra alors les dents revoyant le visage de mon père dans mon esprit, sa large crinière d'un noir ébène, son pelage doré comme le miens ainsi que ses yeux d'un doré tournant vers le orangé.

« Mais... Pendant la soiré qui a précédé cette fameuse journée où je t'ai abandonné, mon père est revenu... Je revenais tout juste de notre dernière rencontre lorsque je l'ai vue, tenant la carcasse de ma mère entre ses crocs son regard doré me fixant d'un air moqueur alors qu'il venait de m'enlever ce que j'avais de plus précieux... J'était jeune, ma crinière pointait tout juste le bout de son nez, pourtant, sans même réfléchir à ce que je faisais, j'ai sauter toutes griffes dehors vers celui qui ne m'inspirait que du dégoût. Mais j'étais trop jeune, trop faible, il n'a suffit que d'un coup de patte de sa part pour que je m'effondre au sol. Mais il n'en avait pas assez, il devait encore plus me ridiculiser, il devait me faire sentir faible et pitoyable... Il s'est approcher de moi, laissant la carcasse de ma mère au sol comme si ce n'était plus qu'un poids mort. La rage c'était alors insinué dans chacun de mes membres, en un mouvement souple et rapide, je m'étais redressé et j'avais réussis à atteindre mon père a son œil droit. Fou de rage, il m'a empoigner par la nuque pour me lancer quelques mètres plus lions avant que je ne percute un arbre. Il a alors bondit sur moi sans même que je n'ai le temps de le réaliser puis il m'a entailler de ses larges crocs. Néanmoins, sous l'effet de l'adrénaline, j'ai trouver la force de me relever et de me sauver, j'ai couru aussi loin et aussi longtemps que mes forces me l'ont permis... Mais cela n'a pas suffit, Balthazar a réussit à me retrouver alors que j'étais étendu au sol. J'étais à bout de force entre la vie et la mort lorsqu'il s'est penché vers moi et m'a murmurer à l'oreille que pour le moment il me laisserait vivre, qu'il n'était pas assez pitoyable pour me tuer alors que j'étais trop faible pour me défendre. Mais il a alors rajouter que lorsque je serais assez fort pour être digne d'être son adversaire, qu'il reviendrait et me tuerait comme il a tuer ma mère... »

Je regardai Nimir-Ra, mon regard doré semblait enflammé par ma rage envers Balthazar. Quelques instants plus tard, Je soupirai et retrouvai mon calme avant de continuer.

« Après cela, je suis rester inconscient durant des jours, c'est Artémis qui m'a trouvé et sauver d'une mort certaine... C'est donc pour cette raison que je n'ai pu revenir à notre lieu de rencontre. Peut-être me diras-tu que j'aurais dût revenir te voir à la suite de tout ceci, mais je n'en avais pas la force, je me sentais si faible et minable, je ne voulais que personne sache que qui était arriver lors de cette nuit... »


© Wandering Heart



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝



♥♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimir-Ra
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 318
Points de Nirjana : 284
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 20
Localisation : France!!!

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Femelle
Âge : 3 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Dim 4 Aoû - 20:43

Nimir-Ra
Balade imprévue... ~






Mes paroles eurent l'air de faire un effet sur lui alors que je m'attendais à une réaction neutre presque vide car il a tenté d'oublier l'amitié, ce que je me suis efforcé de chérir, vu qu'il n'y a que lui et Perle! Ma nouvelle amie! Mais devais-je lui faire confiance? Je penses que oui, mais il vaut mieux rester sur ses gardes en cas de tentatives d'attaques désespérées... Il s'assit au sol semblant réfléchir à mes propos presque pitoyable mais véritables, je ne lui aurait pas menti, alors il prit la parole:

« Tu dis que je t'ai abandonné, je je suis simplement partis, ou plutôt disparu sans même te donner la moindre chance de savoir le pourquoi de tout ceci. Pourtant Nim, sache que la réalité en est tout autrement. Il est vrai que j'ai fui, il est vrai que j'ai abandonné tous mes proches, mais ce n'est pas pour les raisons que tu sembles croire. Je n'ai jamais eu l'intention de t'abandonner, je n,ai simplement pas eu le choix. Je devais le faire... »

Il soupira me montrant sa tristesse:

« Je ne crois pas déjà t'avoir parler de ma famille... En fait, je t'en ai déjà parlé, mais je ne t'ai jamais raconté toute la vérité, je ne l'ai même jamais dite à Artémis, celle avec qui j'avais toujours tout partager. »

Est-ce donc à cause de sa mort qu'il fut si triste? Est-ce à cause d'elle? Ses larmes qui montaient ne m’échappèrent mais je ne fis rien pour le perturber, il n'aime pas qu'on le voye en cet état, c'est normal après tout, j'était pareil.

« J'ignore si tu te rappel, mais lorsque nous étions petits je t'avais dit que ma mère et moi étions des solitaires pas vrai ? Et bien il y a un temps où il y en était autrement... Lorsque ma mère était plus jeune, c'était la lieutenante de la meute Noblesse, c'était une Lieutenante hors du commun, elle était forte tout en étant douce et gentille. Tous les membres de sa meute l'admiraient... Mais un jour, elle a rencontré un jeune solitaire, il était beau, grand et fort, tout en étant un tantinets rebelle ce qui du point de vue de ma mère le rendait complètement irrésistible... Elle a alors fait une chose qui paraissait impossible du point de vue de sa meute, elle a quitté celle-ci afin de vivre auprès du solitaire du nom de Balthazar... »

Soudain la rage fit vibrer sa voix, jamais il ne m'avait confié autant de secret... C'était une première pour lui, même petit lorsqu'il délivrait son cœur, il était toujours gêné... Mais je l'avais toujours soutenu et ce jusqu'à la fin de ma vie!

"Lorsque je suis venu au monde, Balthazar avait déjà des projets pour moi. Il souhaitait m'utiliser afin de conquérir les terre éternels et s'emparer d'un pouvoir absolu. Néanmoins, ma mère était contre cette idée et à chassé mon père, elle l'a obliger à nous quitter...Mais... Pendant la soiré qui a précédé cette fameuse journée où je t'ai abandonné, mon père est revenu... Je revenais tout juste de notre dernière rencontre lorsque je l'ai vue, tenant la carcasse de ma mère entre ses crocs son regard doré me fixant d'un air moqueur alors qu'il venait de m'enlever ce que j'avais de plus précieux... J'était jeune, ma crinière pointait tout juste le bout de son nez, pourtant, sans même réfléchir à ce que je faisais, j'ai sauter toutes griffes dehors vers celui qui ne m'inspirait que du dégoût. Mais j'étais trop jeune, trop faible, il n'a suffit que d'un coup de patte de sa part pour que je m'effondre au sol. Mais il n'en avait pas assez, il devait encore plus me ridiculiser, il devait me faire sentir faible et pitoyable... Il s'est approcher de moi, laissant la carcasse de ma mère au sol comme si ce n'était plus qu'un poids mort. La rage c'était alors insinué dans chacun de mes membres, en un mouvement souple et rapide, je m'étais redressé et j'avais réussis à atteindre mon père a son œil droit. Fou de rage, il m'a empoigner par la nuque pour me lancer quelques mètres plus lions avant que je ne percute un arbre. Il a alors bondit sur moi sans même que je n'ai le temps de le réaliser puis il m'a entailler de ses larges crocs. Néanmoins, sous l'effet de l'adrénaline, j'ai trouver la force de me relever et de me sauver, j'ai couru aussi loin et aussi longtemps que mes forces me l'ont permis... Mais cela n'a pas suffit, Balthazar a réussit à me retrouver alors que j'étais étendu au sol. J'étais à bout de force entre la vie et la mort lorsqu'il s'est penché vers moi et m'a murmurer à l'oreille que pour le moment il me laisserait vivre, qu'il n'était pas assez pitoyable pour me tuer alors que j'étais trop faible pour me défendre. Mais il a alors rajouter que lorsque je serais assez fort pour être digne d'être son adversaire, qu'il reviendrait et me tuerait comme il a tuer ma mère... »

Son passé fut aussi terrible que le mien, je me mis à gratter rageusement la terre, son père voulait le massacrer de la même manière qu'il l'a fait pour sa mère et ce vagabond est encore en vie?Pourquoi ne l'a t-il toujours pas tuer? Je rugis de colère pour ce lion effroyable qui s'était emparé du cœur de mon frère... Je voulais voir ce lion agonisant, étendu sous nos pattes, poussant des rugissement désemparé, je désirais qu'il nous supplie de le laisser en vie, je voulais voir Konan le tuer de ses griffes et de ses crocs, mon âme implorait sa mort, une mort lente et douloureuse, celle que l'on réserve aux lâches!

« Après cela, je suis rester inconscient durant des jours, c'est Artémis qui m'a trouvé et sauver d'une mort certaine... C'est donc pour cette raison que je n'ai pu revenir à notre lieu de rencontre. Peut-être me diras-tu que j'aurais dût revenir te voir à la suite de tout ceci, mais je n'en avais pas la force, je me sentais si faible et minable, je ne voulais que personne sache que qui était arriver lors de cette nuit... »

Sa rancœur était si forte qu'elle le noyait, l'immergeait et ne lui laissait assez d'espace que pour respirer. Jamais il ne retrouveras la paix en lui-même s'il ne venge pas les siens, je n'ai jamais connu sa famille mais sa mère et sa compagne avait dû être des lionnes formidables, celle du genre que l'on oublie jamais. Il ne fallait pas qu'il se sente responsable de la mort de sa mère ni de celle de Artémis, mais peut-être que cela le rassurer de savoir qu'il tenait énormément à elles. Je lui en ai jamais voulu de m'avoir abandonner, il est mon ami et il le restera à jamais, mais comptais-je réellement autant pour lui ou n'est-ce qu'une illusion? Cette Artémis était celle qui lui fallait mais maintenant elle n'était plus là, je me mis à tournant en rond sifflant de rage avant de tourner mon regard émeraude vers lui:

"Konan, je te jures que si l'on arrive à sortir d'ici sans mourir, on vengera ta mère en tuant ce sauvage de père que tu as eu le malheur d'avoir... Ne te rends pas responsable de ce qu'il s'est passé, tu étais jeune et moins fort qu'un lion adulte, c'est normal! Mais tu n'as pas répondu à ma question, on reste ami comme auparavant ou tu préfère que l'on se sépare? Si l'on doit se séparer je ne ferais qu'une chose venger ta famille, mais tu ne me reverras plus, pourquoi vivre alors que personne ne veut de soi? Réfléchis bien Konan, dans les deux cas, je t'aiderai pour ton père... Je suis désolée pour Artémis, elle avait dû être une lionne extraordinaire pour te mériter mon frère..."

Je m'avançai vers lui, lui léchai l'oreille et donnant des petits coups de truffes à son museau pour le réconforter. Je me remis alors à gratter la pierre et chercher une faille ou un chemin pour s'échapper mais rien s'était le vide... ou... le vide. A choisir, laquelle est la meilleure option? Le vide bien sûr, si je veux mettre fin à ma vie, c'est ici que je viendrais... Je lui murmurais un "je t'aime " fraternel, celui qui est censé réconforter, un je t'aime que l'on dit à sa famille, ses proches mais pas ce je t'aime qu'un compagnon ou qu'une compagne apporte à son prochain...

"Konan, je te jures par mon sang, que nous la vengerons!"

Et sur ses mots je m'entaillai la patte que je tendis pour faire le serment, s'il l'acceptais, il devrait lui aussi se couper et me la collais à la mienne... J'espérais réellement qu'il le fasse, je voulais absolument lui venir en aide, après tout il est tous ce qu'il me reste en ce bas-monde, comme on dit l'enfer est sur terre!
;



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝


By Konan
Merci beaucoup Konan!

Spoiler:
 


C'est mon amour qui m'a fait cette signa merchi de tout coeur <3:
 


Autre :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebloodmoon.forumactif.org
Konan
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 332
Points de Nirjana : 345
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 21
Localisation : Dans une forêt magique avec les licornes qui mangent des papillon multicolore et chient des arc-en-ciels!!! 8D

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Mâle
Âge : 7 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Mar 13 Aoû - 13:22

Balade Imprévue
«Radioactive»
Le jeune lion que j'était était toujours plongé dans ces souvenirs douloureux. En avoir parler n'avait fait que ressortir toute la rage que j'avais emprisonner à l'intérieur de moi-même. Je n'avais plus qu'une seule envie, celle de sentir mes crocs s'enfoncer dans la gorge de Balthazar. Mon regard d'ambre se dirigea vers Nimir-Ra lorsque je la vis tourner en rond sous l'effet de la colère. Puis, elle dirigea son beau regard d'émeraude vers moi, ses yeux entrèrent en contact avec les miens et je compris à ce moment-là qu'elle restera à mes côtés quoi qu'il n'advienne.

« Konan, je te jures que si l'on arrive à sortir d'ici sans mourir, on vengera ta mère en tuant ce sauvage de père que tu as eu le malheur d'avoir... Ne te rends pas responsable de ce qu'il s'est passé, tu étais jeune et moins fort qu'un lion adulte, c'est normal! Mais tu n'as pas répondu à ma question, on reste ami comme auparavant ou tu préfère que l'on se sépare? Si l'on doit se séparer je ne ferais qu'une chose venger ta famille, mais tu ne me reverras plus, pourquoi vivre alors que personne ne veut de soi? Réfléchis bien Konan, dans les deux cas, je t'aiderai pour ton père... Je suis désolée pour Artémis, elle avait dû être une lionne extraordinaire pour te mériter mon frère... »

Nimir-Ra s'avança ensuite vers moi et me donna deux petite léchouilles sur mon oreille avant de coller sa truffe contre la mienne. Sur le moment j'appréciai son geste et souris en sachant qu'elle tenait énormément à moi, ce qui me réchauffa également le coeur. Je la regardai s'éloigner afin de tenter de trouver un moyen de sortir d'ici. J'observa à mon tour les environs, il y avait ce long mur de roche qui rendait toutes tentative impossible ou alors le vide... Je m'approcha du vide pis observa le contre-bas. L'on pouvait y apercevoir que plus bas la roche laissait place à de la terre... Une idée folle me traversa alors l'esprit... e me retourna vers Nimir-Ra.

« Konan, je te jures par mon sang, que nous la vengerons! »

Suite à ça elle s'entailla la patte et la tendit vers moi. Elle voulait faire un pacte, mais pas n'importe lequel, un pacte de sang... Pouvais-je accepter ? Après tout elle ne faisait pas partie de ma meute et ce serait comme faire un pacte avec l'ennemis... Je ne pouvais me permettre d'accepter, mais en même temps je ne pouvais pas non plus me résoudre à la tuer... Sans même prendre le temps de lui répondre, je m'élança vers elle et l’agrippa par la peau du cou. Je me retournai ensuite vers la limite de la paroi et couru vers celle-ci avant de sauter dans le vide qui se présentait à nous. Soudain, ma solution semblait plus à un suicide qu'à un échappatoire... Je m'efforça néanmoins à rester concentrer, j'allais bientôt être vis-à-vis de la partie plus molle de la pierre. Une fois à la hauteur de la terre, je sortis mes griffes et m'agrippa de toutes mes forces à celle-ci, Nous glissâmes alors sur cette terre molle qui se présentait à présent telle un sauveur. Mes griffes commençaient à me faire atrocement souffrir, mais je ne pouvais lâcher prise au risque de nous tuer tous les deux.

Une fois à plus que quelques mètres du sol, je n'en pouvais plus, alors je lâchai doucement la paroi nous entraînant ainsi dans une nouvelle chute, mais qui n'avait rien de mortel. Je tombai lourdement au sol rapidement suivis de Nim que j'avais lâcher juste avant de toucher le sol. La blessure que j'avais au ventre se remis à saigner dût à notre chute. Je me retournai alors vers Nimir-Ra.

« Je n'ai pas besoin de ton aide, je peux très bien m'en sortir seul, de toute façons c'est ce que j'ai toujours fais. De plus, sache que je t'ai sauver aujourd'hui, pour la seule raison que je ne souhaitais pas avoir ta mort sur la conscience. Il y a bien longtemps que je t'ai oublier Nim, dans mon esprit tu était morte et à te voir aujourd'hui je préfère encore croire que c,est le cas. Pourtant, pour une raison que je ne parviens pas ;a m'expliquer, je n'arrive pas à te tuer... Est-ce en souvenir à l'ancienne toi ? Je n'en sais rien, mais sache que si tu me suis ou si tu tente de m'empêcher d'atteindre mon but, je n'aurais aucun regret qu'en à enfoncer mes crocs dans ta gorge ! »

Suite à ces mots, je lança un regard sévère à Nimir-Ra avant de me relever en oubliant la douleur qui me parcourait pour ensuite reprendre la direction de mon territoire.


© Wandering Heart



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝



♥♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimir-Ra
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 318
Points de Nirjana : 284
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 20
Localisation : France!!!

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Femelle
Âge : 3 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Mar 13 Aoû - 14:19

Nimir-Ra
Balade imprévue... ~






Mes paroles eurent l'effet voulu, une vague de chaleur s'était emparé de lui, un certain espoir semblait transparaître dans les iris de ses prunelles et un instant de détermination me fit chaud au cœur. Je ne m'attendais pas à ce qu'il suivit, au lieu de faire le pacte et de redevenir mon frère comme il l'a toujours été dans mon enfance peu longue, il me fonça dessus et m'attrapa la peau du cou, ses crocs s'enfonçant peu à peu dans ma chaire. Je me laissai aller car j'étais trop exténué et je croyais réellement qu'il allait m'abattre tout de suite,déversant mon sang sur la roche. Mais au lieu de me tuer lâchement, il tenta d'escalader la paroi me créant plus de blessures que nécessaire, laissant mon sang sécher sur les pierres. Je serrai les crocs et nous atterrîmes enfin sur une surface dur qui me semblait être la terre, mais à quel prix? Au prix de mes blessures et de mon bouclier mental qui me protégeait de la folie. Il reprit la parole ne cessant de me causer encore plus de peine.

« Je n'ai pas besoin de ton aide, je peux très bien m'en sortir seul, de toute façons c'est ce que j'ai toujours fais. De plus, sache que je t'ai sauver aujourd'hui, pour la seule raison que je ne souhaitais pas avoir ta mort sur la conscience. Il y a bien longtemps que je t'ai oublier Nim, dans mon esprit tu était morte et à te voir aujourd'hui je préfère encore croire que c,est le cas. Pourtant, pour une raison que je ne parviens pas ;a m'expliquer, je n'arrive pas à te tuer... Est-ce en souvenir à l'ancienne toi ? Je n'en sais rien, mais sache que si tu me suis ou si tu tente de m'empêcher d'atteindre mon but, je n'aurais aucun regret qu'en à enfoncer mes crocs dans ta gorge ! »

Alors comme ça je n'étais rien pour lui, j'étais minable, il ne m'appréciai pas, il refusait mon aide pourtant si précieuse et s'en aller ainsi. Alors qu'il avait le dos tourné je me mis à pleurer, seule erreur que je me permettait en sa présence. Des larmes chaudes creusaient des sillons sur mes joue alors que je le regardais s'en aller.

"Je ne signifie donc plus rien pour toi, Konan, tu n'aurais aucun scrupules à me tuer et maintenant je regrette que tu m'ais sauver la vie, de plus tu rejettes mon aide je ne peux pas te forcer à m'accepter, je sais ce qu'il me reste à faire..."

Je me relevai en m'arrachant une plainte douloureuse, laissant s'écouler sous mon corps mon sang vermillon et avançai vers le vide. Je me retournai sachant qu'il m'entendrait encore:

"Adieu, mon frère, tu as été la seule personne qui m'aimais et maintenant tu pars plus rien ne me retiens désormais..."

Et sur ces mot je m'élançai dans le vide, griffant le néant avec mes griffes, puis je me laissais tomber, décidée à mourir. Alors avant de toucher le sol pour répandre mon sang, je pensais à mon ancienne famille puis à mon ami déchu, et je souris posant derrière moi tl un paquet cadeau mon passé. Le contact fut rude et bientôt je ne ressentis plus rien et ne vis que les ténèbres m'engloutirent, me serrant dans leurs bras. Pourtant j'ouvris les yeux et découvris avec surprise et regret que je me retrouvais sur les terres agilités, je vis encore... Dommage, c'était beaucoup mieux ailleurs...
;



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝


By Konan
Merci beaucoup Konan!

Spoiler:
 


C'est mon amour qui m'a fait cette signa merchi de tout coeur <3:
 


Autre :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thebloodmoon.forumactif.org
Konan
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 332
Points de Nirjana : 345
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 21
Localisation : Dans une forêt magique avec les licornes qui mangent des papillon multicolore et chient des arc-en-ciels!!! 8D

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Mâle
Âge : 7 ans

MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   Jeu 15 Aoû - 15:27

- END -



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝



♥♥♥♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balade imprévue [Nimir-Ra] *Terminé*
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une visite pas si imprévue [Livre 1 - Terminé]
» Balade nocturne - PV (terminé)
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» [Ruelles] Balade matinale sans Sebastian [PV: Ciel Phantomhive & Atsuka Lyako]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nirjana ~ Terres Eternelles :: RP's-
Sauter vers: