Nirjana ~ Terres Eternelles
« Et s'il existait un Monde où la Nature était encore belle et farouche ? Où l'Homme n'avait pas encore apposé son empreinte ? Un Monde où félins et canidés sauvages pourraient vivre libres, développer leur intelligence au-delà de tout ce qu'on a pu connaître. Ce Monde existe. Ces Terres Éternelles, où la Vie aura toujours le dernier mot, sont bien réelles. Nirjana. »


« Et s'il existait un Monde où les lois se réécrivent, où rien n'est plus fort que la Vie ? Félins et canidés vivent ici à l'abri de la cruauté Humaine... »
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Nirjana ~ Terres Eternelles compte de nouveaux utilisateurs, pourquoi ne pas faire un peu de PUB et en ramener encore plus ? A toi de poursuivre notre conquête des parties "publicité" en y plantant le drapeau de Nirjana, Invité !


Partagez | 
 

 Sorry, my love...

Aller en bas 
AuteurMessage
Allégorie de la Liberté
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 123
Points de Nirjana : 75
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 18
Localisation : Poursuivant mes rêves, ici ou là-bas...

MessageSujet: Sorry, my love...   Sam 31 Jan - 17:07

Sorry, my love... So sorry...

Allégorie de la Liberté & Sila


Mon regard glacé fixait ma cible. Elle ne se doutait pas de ma présence, elle ne sentait pas mon regard de glace ardente telle la flamme. J'avançais une patte, faisant jouer mes muscles sous mon pelage soyeux. Tout mon poids porté sur mes pattes arrière, afin de pouvoir me mouvoir rapidement et silencieusement, je ne quittais pas la proie des yeux. Je battis d'une oreille. Aussitôt, les buissons frémirent et une silhouette passa à ras de moi, m'effleurant de sa douce fourrure. La bête traquée dût entendre le frémissement des feuilles et de l'herbe, car elle déploya ses ailes et ouvrit le bec pour pousser un cri d'alarme. Trop tard, néanmoins : le félin bondit alors que le volatile s'élevait vers le ciel, le saisit entre ses griffes acérées qui étincelèrent sous le soleil matinal, et le cloua au sol avant de plonger ses crocs dans la gorge de la proie.

L'attaque avait été rapide telle l'éclair, et l'oie sauvage n'avait pas eut le temps d'émettre le moindre son. Mais la chasse n'était pas terminée. A peine la vie quitta t-elle le corps de la première prise que le félin s'éloigna, la démarche souple et feutrée. Le seul bruit que produisaient ses pattes en frôlant le sol se mêlait au souffle du vent. Vive et silencieuse, je suivit l'animal et bondissais sur un arbre bordant une petite clairière occupée par de nombreuses oies, tandis que l'autre les contournais pour se placer face à moi. Le vent soufflant vers ma gauche, les proies ne pouvaient pas me sentir, pas plus que l'autre félin qui s'approchait doucement, prenant soin de ne pas être vu ou sentit. Soudain, il bondit, éclair roux vif. Les oies s'envolèrent dans un concert de battements d'ailes et de cris affolés. Dans leur fuite, elles se dirigeaient droit vers moi. J'aperçus le jeune félin bondir pour planter ses griffes dans l'un des volatiles tandis que je bondissais hors de l'arbre, plantant mes griffes dans le ventre de l'une d'entre elles au passage. Surprises et affolées, les oies repartirent vers l'autre félin, qui sauta en l'air et en tua une d'un coup de patte, avant de s'empresser d'en saisir une autre pour l'achever aussitôt tandis que je bondissais en donnant un puissant coup de patte dans la tête de l'un des volatiles, qui mourut sur le coup, tout en saisissant dans ma gueule une patte. J'achevais rapidement la proie.

Le jeune félin voulut pourchasser les autres oies pour tenter d'en attraper d'autres, mais je lui barra le chemin en secouant la tête pour lui signifier que c'était inutile. C'était une jeune tigresse, qui avait à peine plus d'un an. Son pelage roux vif tigré de noir était tout ébouriffé, et elle haletait, épuisée par sa chasse. Je la félicitais d'un hochement de tête.

« Bravo, Flame's Wing. Tu deviens une chasseuse redoutable. Je suis sûre que tous les autres apprentis de la Meute t'envieront de rapporter tant de proies ! » ronronnais-je.

La jeune chasseuse avait encore beaucoup à apprendre, mais elle était très douée pour chasser les volatiles. Si elle dévoilait les même talents pour chasser d'autres types de gibier, elle deviendrait l'un des meilleurs éléments de la Meute.

« Dès que tu as donné le signal, je me suis élancée aussi silencieusement que possible, et j'ai bondit sur cette oie avant même qu'elle me remarque ! Elle n'a même pas eut le temps de comprendre ce qui lui arrivait ! Et quand le groupe s'est envolé, j'en ai eut deux d'un coup, puis quand elles t'ont vu elles m'ont foncé droit dessus ! »

Dans son excitation, elle bondissait partout en donnant des coups de pattes en l'air pour mimer ses attaques. Ses yeux brillaient alors qu'elle tentait de reprendre son souffle, haletante. Le ronronnement enflait dans ma gorge. De ma patte, j'ébouriffais les poils au sommet de la tête de la jeune Flame's Wing.

« Tu as été rapide et puissante, une vraie chasseuse ! Allez, ramasse tes proies, nous rentrons au camp. Pourquoi, selon toi, nous ne continuons pas à chasser ? »

Ces dernières paroles avaient été prononcées avec malice, mais la question était sérieuse. Je voulais vérifier ses connaissances, comme chacun le faisait avec son apprenti. Flame's Wing n'était pas la mienne, mais j'avais décidé de l'emmener moi-même à la chasse pour tester ses capacités.

« Parce que... Ces oies ont alerté toutes les proies environnantes ? » supposa t-elle.

J’acquiesçais, avant de saisir entre mes crocs les trois oies que j'avais tué. Si elles étaient grandes et dodues, leur cou long et mince me permettait de les tenir. L'apprentie avait plus de mal, avec sa mâchoire plus petite. Sans compter qu'elle avait tué autant d'oies que moi pendant l'attaque du groupe, mais aussi celle qui c'était éloignée. D'un battement d'oreille, je lui annonçait que j'allais prendre la dernière. En quelques foulées, je rejoignis le corps de la première oie, que je saisit avant de repartir vers Flame's Wing, avec qui je prit la direction du camp.

A peine arrivées, je laissais à un chasseur le soin de rapporter mes prises et la dernière oie de l'apprentie jusqu'au coin où nous laissions le gibier, et après avoir demander à celle-ci de rapporter leur part aux âgés, blessés et mères, je me dirigeais vers la tanière où les Alphas dormaient depuis des générations, dans l'intention de faire mon rapport à ma demi-sœur, Shanga. J'entrais avec détermination et expliquais les techniques de l'apprentie. Ceci terminé, je ressortit de la tanière afin d'aller organiser de nouvelles patrouilles. Soudain, Sila surgit et vint vers moi. Je l'attendis avant de lui demander d'aller prévenir un groupe de chasseurs que je les désignais pour la patrouille suivante, et de me retrouver à la sortie du camp juste après. Me hâtant d'aller prévenir la prochaine patrouille de garde, je finis par me glisser hors du camp.


(c) Codage by Petite Fleur



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝

~ On ne peux pas revenir en arrière. Alors faisons en sorte de ne pas recommencer les mêmes erreurs, allons de l'avant, et même si l'on se retourne, il suffit d'être maître de son destin. Rêver d'une vie meilleure ne mène à rien si on ne fait rien pour la changer. Si l'on se retourne, on ne voit que mort et désolation. Alors autant aller de l'avant.


Merci mon Konan ♥️

By me :
 


DC de Perle de Rosée, Blood Scar & Kachina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spirit-eternellehist.forumactif.org/
Sila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 120
Points de Nirjana : 254
Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 24
Localisation : A tout les endroits

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Mâle
Âge : 2 ans

MessageSujet: Re: Sorry, my love...   Ven 13 Fév - 21:05

J'aperçue Allégorie qui était accompagner de Flame's Wing j'allait alors le voir. Tout d'un coup elle me pointa un groupe de chasseur. J'allais donc prévenir ceux -ci comme qu'elle m'avait demander. J'allait ensuite rejoindre Allegorie je me demandais bien se qu'ont n'allait fair. C'était vraiment une très belle journée il n'avait aucun nuages dans le ciel. De plus le soleil était vraiment chaud. Je trouvais cela vraiment agréable la chaleur des rayons du soleil. C'est alors que je me couche en face du soleil et. Je fixa celui - ci pour enfin fermer les yeux et ronronner. J'étais heureux d'être avec celle- ci cela faisait longtemps que je ne l'avait pas vraiment vue. Même si j'était dans le même clan que celle -ci. Après quelque minutes je me releva pour ensuite aller proche de Allégorie. Je la regarde droit dans les yeux de mes yeux vert. Je lui sourit ensuite ha qu'elle me ressemblait tellement de plus je la trouvais vraiment très belle. Je fini par marcher rapidement autour de celle - ci en faisant rouler mes muscles sous mon pelage.


- Ont fait quoi au jour d'huis Allégorie?-


Je regarde le paysages autour de joie celui -ci était toujours aussi magnifique. Je ne regrettait pas mon choix d'être dans une meute. Parce que si j'avais rester seul tour serra déjà fini pour moi en se moment. J'attendit enfin sa réponse je me demandais se qu'elle allait me dire. Je sauta ensuite sur une roche et je m'assit sur celle -ci. Je me demandais aussi se qu'elle était partie faire avec Flame. J'allait sûrement savoir cela bientôt pour finir je fit ma toilette.



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝


(c) Colo' par Perle de Rosée

Spoiler:
 


Spoiler:
 


Dc de Sable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://he-lion-king-rpg.jeun.fr
Allégorie de la Liberté
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 123
Points de Nirjana : 75
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 18
Localisation : Poursuivant mes rêves, ici ou là-bas...

MessageSujet: Re: Sorry, my love...   Dim 29 Mar - 19:45

Sorry, my love... So sorry...

Allégorie de la Liberté & Sila


Le grand tigre s'allongea, paisible, et observa le ciel un instant. L'astre solaire se reflétait dans l'océan d’émeraude de son regard. Je surpris le doux ronronnement qui monta dans sa gorge lorsqu'il cilla. Je jetais un regard en arrière, vers le camp. Bien trop proche à mon goût. Je m'apprêtais à me remettre en marche quand Sila se redressa et vint plonger ses yeux dans les miens, pâles et impassibles comme la glace, et se mit à décrire des cercles autour de moi.

« On fait quoi aujourd'hui Allégorie ? » demanda t-il alors.

Il observa un bref instant les alentours, avant de bondir sur un rocher pour s'y assoir, droit et fier, et entammer une toilette. Mon regard glissa un instant vers le sol, et je repris ma marche avec un air étrangement abbatu, queue et oreilles basses. Bien loin de la fière tigresse qui avançait d'un pas assuré, la tête haute et le regard rebelle, j'espérais seulement ne pas être suivie. Si un tigre de la Meute, l'un de ceux qui me connaissaient depuis bien des saisons, m'avait alors vu, il aurait tout de suite sut que quelque chose clochait. Mais Sila le verrait-il, lui que je ne côtoyais pas depuis plus de deux mois __ lui qui, déjà, faisait battre mon coeur __ ? J'espérais que non.
« Viens. » soupirais-je en m'éloignant.
Je le guidais en silence dans la forêt qui m'était si connue, empruntant des sentiers abandonnés et plongeant dans des buissons sans hésitations. Je jettais parfois un regard en arrière, pour m'assurer qu'il était le seul à me suivre. J'arrivais finalement dans une petite clairière, assez loin du camp et méconnue de la Meute. Assez bien dissimulée et à l'accès assez difficile pour que je sois le seul membre de la Meute à la connaître, c'était un lieu que j'appréciais tout particulièrement. Un rocher traînait au centre de la clairière. Je m'y glissais avec souplesse, et m'asseyait avec grâce, ma queue soigneusement repliée sur mes larges pattes. Mon regard glacé ne quittait pas Sila, qui s'installait au pied du rocher.
« Sila... » commençais-je. « Tu sais que les autres ne comprendraient pas. Tu sais que je n'apprécie pas que tu te montres trop proche de moi en présence d'autres membres de la Meute. Ma soeur t'as déjà à l'oeil. »
Je marquais une pause. Mon regard insistant lui intimait que je ne désirais aucune réponse. Le bout de ma queue tressauta nerveusement, mais je me repris.
« Sila, je suis désolée... Tellement désolée... » Un long soupir s'échappa de ma gueule. « Nous devons cesser tout cela. C'est finit, Sila. Nous ne sommes plus que deux... Amis. »
Ces paroles, que je me répétais mentalement depuis le crépuscule, brisèrent quelque chose en moi. Je me sentais déchirée entre ma loyauté à Shanga, et celle à Sila. Mais j'étais une Lieutenante, et mon devoir envers la meute l'emporterait toujours. Je n'avais pas le temps pour les petites amourettes. Du moins, c'était ce que je tentais de me faire croire, afin de supporter la douleur. Je fixais mes pattes, tentant de dissimuler les larmes qui brillaient dans mes yeux. Je cillais et reprenais d'une voix ferme, toute tristesse ayant quitté mon être :
« Rentres au camp, et va te reposer. Tu rejoindras la patrouille du crépuscule, et prendra le second tour de garde. Dis à Lost Stripe, tu sais, le grand gardien blanc aux yeux vairons, que je lui laisse la charge de cette patrouille, et qu'il peut choisir ceux qui vous accompagneront. Ah ! Et cet endroit demeure mon coin, évite d'y remettre les pattes si tu ne veux pas te retrouver avec une lieutenante hérissée en face de toi. »
Je ne savais pas vraiment comment réagirais Sila. Si cette fois il répliquais, je ne lui en voudrais pas, car je partageais sa peine. Mais ce serait la dernière fois. J'étais une lieutenante, et lui, un simple gardien : il me devait obéissance.


(c) Codage by Petite Fleur


[Désolée, il n'y a pas les couleurs de parole, mais mon ordi rame trop ^^']



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝

~ On ne peux pas revenir en arrière. Alors faisons en sorte de ne pas recommencer les mêmes erreurs, allons de l'avant, et même si l'on se retourne, il suffit d'être maître de son destin. Rêver d'une vie meilleure ne mène à rien si on ne fait rien pour la changer. Si l'on se retourne, on ne voit que mort et désolation. Alors autant aller de l'avant.


Merci mon Konan ♥️

By me :
 


DC de Perle de Rosée, Blood Scar & Kachina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spirit-eternellehist.forumactif.org/
Sila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 120
Points de Nirjana : 254
Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 24
Localisation : A tout les endroits

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Mâle
Âge : 2 ans

MessageSujet: Re: Sorry, my love...   Lun 30 Mar - 23:10

Je restai toujours sûr mon rocher et je fis toujours ma toilette, je regarde Allegorie et je soupirai. Je me demandais pour quoi qu’elle avait cette aire tout d’un coup, c’étais vrais que je n’avais pas côtoyé celle-ci depuis deux moi, je me demandais pourquoi. J’attendis la voix vire de la tigresse qui m’avais dit de la suivre. C’est alors que je la suis en silence dans la forêt. J’allai soudainement à la hauteur de son épaule et je continuai à la suivre. Je me demandais où qu’ont n’allais aller encore. Enfin ont n’arriva dans une sorte de champ, c’est alors que je regarde autour de moi émerveiller et je souris, j’étais hypnotisé par cet endroit, je souris à nouveau. J’aperçue enfin un rocher devant moi c’est alors que j’allai au pied de celui-ci.





J’écoutai avec attention ses paroles je tremblais soudainement, de plus des larmes sortie soudainement de mes yeux vert. Pour quoi cela était déjà fini elle m’avait sauvé la vie, c’était elle qui m’avait trouvé et apporter vers son camp. Des images de mon passé revenais soudainement en moi, le moment de la bataille, c’était horrible il n’avait resté que moi. Je grondai et je rugis soudainement et je montrai mes crocs et moi pelage s’hérissait. Je me levai subitement et je sautai sûr Allégorie elle était maintenant sous moi. Mon regard vert se posa dans le sien, des larmes coula à nouveau sûr le pelage de la tigresse.



-D’accord je vais faire cela dès que je rentre au camp et je n’en parle pas! Mais Allégorie je croyais que cela marcherais depuis que tu ma sauvé et trouver dans le passé, quand j’étais seul aux beaux milieux de nulle part. Mais apparemment j’avais raison ou tord je ne c’est pas Allégorie je veux que tu saches que je suis très reconnaissant, je ne te dirais jamais assez merci ! Mais j’ai le chœur brisée en se moment vraiment, mais merci encore.-



Je me retirai et je laissai celle-ci se relever je regarde ensuite ma blessure pour ensuite, marcher un peu en boitant. Mon regard vert et vide se pose à nouveau sûr Allégorie. Je baissai ma tête et je soupirai, j’attendis tranquillement sa réponse avant de partir vers le camp et d’aller faire se quelle voulais, que je fasse. Enfin mon regard se posa vers le ciel et je rugis à nouveau vers celle-ci, avant de tomber lourdement sûr le sol et de me relever après quelque minute. Je sentais soudainement que j’allais mourir, oui je sentais vraiment que c’était la fin. Sans Allégorie je ne c’avais pas comment cela allait être juste ami après quelle ma sauvé, cela n’avais aucun sans pour moi. Je sentais qu’une partie de moi étais partie là haut aller rejoindre ma meute du passé. Je tremblais à nouveau et mes griffes étaient planté dans le sol, je ne s’avais plus comment réagir. J’avais juste hâte qu’elle répond a mes paroles, pour que je m’enfuis vers le camp, obéir a ses ordres quelle m’avait donné.




╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝


(c) Colo' par Perle de Rosée

Spoiler:
 


Spoiler:
 


Dc de Sable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://he-lion-king-rpg.jeun.fr
Allégorie de la Liberté
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 123
Points de Nirjana : 75
Date d'inscription : 23/10/2013
Age : 18
Localisation : Poursuivant mes rêves, ici ou là-bas...

MessageSujet: Re: Sorry, my love...   Mar 28 Avr - 19:33

Les yeux du grand tigre s'emplirent de larmes, qui se mirent à ruisseler sur ses joues telles un torrent de peine. Chacune des gouttes salées qui venait à tomber au sol était pour moi comme un coup de griffe accérées déchirant un peu plus mon coeur et mon âme. Mais, ignorant cette atroce souffrance mentale, je demeurais immobile, mon regard glacé fixé sur celui que j'aimât et continuai à aimer de tout mon être. S'il avait regardé avec toute l'attention du monde mes yeux, il y aurait vu briller mes propres larmes. Mais, aveuglé par le chagrin, il ne dût pas les remarquer.

Soudain, la peine se transforma en colère. Dans ce regard baigné de larmes luisait toute la haine du monde. Soudain, il bondit. Le choc me coupa le souffle. Les deux puissantes pattes s'abbatirent sur mon poitrail, et malgré mes pattes solidement ancrées au sol et mes muscles tendus, je fus projetée vers l'arrière. La chute fut rude jusqu'au bas du rocher. Mon dos toucha le sol et une douleur aigue me traversa de part en part. Mes yeux à la pâleur de glace s'écarquillèrent, mes griffes sortirent dans un spasme. Mes muscles, tendus à se rompre, me brûlaient horriblement. La gueule entrouverte, étourdie par le choc, je gisais au sol sous la masse frémissante de rage de Sila.

« D’accord, je vais faire cela dès que je rentrerais au camp et je n’en parlerais pas. Mais, Allégorie, je croyais que ça marcherais depuis que tu m'as trouvé et sauvé dans le passé, quand j’étais seul au beau milieu de nul part. Mais apparemment j’avais raison, ou tord je ne sait pas. Allégorie, je veux que tu saches que je te suis très reconnaissant, je ne te dirais jamais assez merci. Mais j’ai le cœur brisé en ce moment, vraiment, mais merci encore. »

Il me relâcha. Encore sonnée, je restais un instant au sol, meurtrie du bout de la truffe à celui de la queue, avant de me relever en grimaçant. Mon dos me faisait atrocement souffrir. Tomber sur la colonne vertébrale n'est jamais bon signe pour un félin, et je me demandais si je m'étais cassé quelque chose. Prenant sur moi, je m'éfforcais de ne rien laisser parraître. Sila tremblait, les griffes plantées dans le sol. L'ignorant, je remontais sur le rocher et me laissait choir là, meurtrie tout aussi bien physiquement que mentalement. Ma tête, posée sur mes pattes, me semblait lourde et ma vue se brouillait. Ma queue pendait mollement vers le sol. Je fermais les yeux, tentant de refouler mes larmes.

« Vas t-en. » murmurais-je.

Je ne sus pas si le tigre m'avait entendue, mais il ne sembla pas prêt de bouger. Alors, fixant sur lui mon regard gris-bleuté aussi pâle que la mort, je me levais, l'échine hérissée et les crocs à découvert.

« Vas t-en ! » répétais-je dans un feulement.

[Sans code, mais enfin posté ^^]



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝

~ On ne peux pas revenir en arrière. Alors faisons en sorte de ne pas recommencer les mêmes erreurs, allons de l'avant, et même si l'on se retourne, il suffit d'être maître de son destin. Rêver d'une vie meilleure ne mène à rien si on ne fait rien pour la changer. Si l'on se retourne, on ne voit que mort et désolation. Alors autant aller de l'avant.


Merci mon Konan ♥️

By me :
 


DC de Perle de Rosée, Blood Scar & Kachina
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spirit-eternellehist.forumactif.org/
Sila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Messages : 120
Points de Nirjana : 254
Date d'inscription : 04/04/2014
Age : 24
Localisation : A tout les endroits

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Mâle
Âge : 2 ans

MessageSujet: Re: Sorry, my love...   Dim 3 Mai - 3:45

Sans dire un mots j'allais émidiatement vers le camp, faire se quelle avait dit. Mais le vas t-en je ne s'avais pas trop si c'était du camp ou non. Mais bon j'allais faire se quelle m'avait dit et après ont vérra. Je partie alors dans la forêt vers le camp, bon j,ai ruissit a blesser Allégorie un peu plus pie je l'avait tué, mais bon une chance que cela n'était pas arriver. Je me demandais juste a suite après cette rencontre , mais bon c'était sur que je ne voudrais pas la revoir pendant un bon bout, surement de même pour elle. Mon esprit était vraiment enbrouiller en se moment, je devrais tu vivre encore où j'aurrais été mieix de mourir avec le reste de ceux-ci dans le passé. Je ne s'avais plus rien je n'arrétaita pas de penser. Enfin arriver au camps j'allais en direction de ceux-ci pour leurs dirent, par la suite j'allait dans ma tanière. A se moment je me couche violement au sol dans un bruit soud, pour enfin fermer mes yeux. Je voulais être tranquille mainenent et que plus personnes me parle, enfin j'ouvre mes yeux et je regarde la sortie du camp. Je soupir par la suite je ne s'avais vraiment plus quoi faire, surtout que si le camp apprend se que je lui avait faite j'étais vraiment fini. enfin je sortie de ma tannière, pour aller m'exclipser tel un fentôme a l'entré du camp seul.


( rp fini)



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝


(c) Colo' par Perle de Rosée

Spoiler:
 


Spoiler:
 


Dc de Sable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://he-lion-king-rpg.jeun.fr
Perle de Rosée
Fonda'
Fonda'
avatar

Messages : 544
Points de Nirjana : 615
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 18
Localisation : Sur les Terres Eternelles de Nirjana...

Qui est donc cet animal ?
Sexe : Perle de Rosée, douce Alpha, tu es bel et bien une Femelle.
Âge : Vraiment, vous désirez de la précision ? Alors, Perle' a 3 ans, 6 mois et deux semaine.

MessageSujet: Re: Sorry, my love...   Mar 2 Juin - 13:13

RP achevé, je déplace.



╚═════════════════════════════════════════════.ஐ.═╝

Perle de Rosée ~ Pleures en silence, car la lune seule se penche vers toi et t'écoutes...


(c) Lineart par Kay Fedewa
(c) Coloration par Perle'

Colo' :
 


Sonne le clairon ~ Bryan Adams


Merci à vous chers membres ♥ :
 


Et je suis Fondatrice du :


DC d'Allégorie de la Liberté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nirjana.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sorry, my love...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sorry, my love...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Let Love Lead The Way [PV]
» 05. I Love Rock'n Roll [PV ERIN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nirjana ~ Terres Eternelles :: RP's-
Sauter vers: